500 turchini in Cannes

« Tutte le strade di u mio mondu pè una sera voltanu quì ». Le Sporting et ses supporters ont de nouveau rendez-vous avec l’histoire ce vendredi à l’occasion du match à Cannes. Car ils seront 500 a traverser mers et frontières pour pousser leur équipe vers un succès tant espéré.

Chose exceptionnelle, voire même historique en troisième division, 500 supporters visiteurs prendront place dans une enceinte sportive.
Vendredi au stade Pierre Coubertin de Cannes, ils viendront de Corse, de la côte d’Azur, de Paris, Marseille, Lyon, d’Italie, d’Everton en Angleterre et même de Montreal au Canada pour soutenir avec passion leur Club, comme a ses plus belles heures.
Pour les insulaires qui emprunteront le vol spécial, le rendez-vous est donné a 9h30 à l’aéroport de Poretta (se munir d’une pièce d’identité).

Le second avion paré pour le décollage !
Après de longues heures de discussions, c'est peu avant midi que le Club et la CCM Airlines ont abouti a un partenariat visant a permettre aux supporters ayant réservé leur place sur le second vol de bien participer au déplacement, pour 135€ et non plus 160€.
Cependant, seulement 70 sièges sont disponibles. Les premiers arrivés seront donc malheureusement les premiers servis...
Restent prioritaires les supporters ayant déjà effectué leur réservation.
NOMBRE DE PASSAGERS: 70 places.
ALLER: BASTIA - MARSEILLE Départ 11h40
RETOUR: NICE-BASTIA Juste après l'avion N°1 (23h20)
TARIF: 135 €/TTC par passager (bus+stade compris)

AS Cannes : informations concernant l'emplacement des bastiais
A l'occasion de ce derby, la tribune Sud sera réservée aux supporters bastiais. Les supporters ayant pris un package avec le club corse seront automatiquement orientés vers cette tribune, mais il sera également possible aux sympathisants du SC Bastia d'accéder à la tribune visiteur. Un guichet réservé aux supporters corses sera ouvert sur le parking Coubertin (avenue Pierre Poési) du côté de la tribune ouest. Les places seront au tarif de 5€.

« Tous les chemins de mon monde pour un soir s’en retournent ici… »
UNITI VINCEREMU

À lire également

Ricevete a lettera