Bastia 1-0 Le Havre : la revue de presse

IMG_7873.jpg

La nouvelle victoire bastiaise est largement saluée dans la presse ce jour. "Bastia toujours plus haut", "Bastia, la bonne affaire", "Rothen délivre Bastia"... retrouvez la revue de presse du match face au Havre.

L’EQUIPE.fr : Bastia toujours plus haut
Victorieux du Havre (1-0) grâce à un but de Rothen, Bastia grimpe à la deuxième place et revient à un point de Clermont, battu à Lens (1-0). Monaco enchaîne un deuxième succès.
C'est assez rare pour être signalé : seulement deux des dix premiers au classement ont gagné mercredi, résultats auxquels il faut ajouter la victoire guingampaise la veille face à Nantes (2-0). Compte tenu de ces résultats, il n'est pas difficile d'en déduire qu'aucun grand changement n'est intervenu dans la première moitié du tableau. Néanmoins, une équipe peut s'estimer heureuse car elle est la grande gagnante de la soirée. Tandis que ses rivaux ont failli, Bastia l'a emporté de justesse contre Le Havre (1-0). Auteur d'un sublime coup franc (82e), pour son premier but avec le Sporting, Jérôme Rothen permet à son équipe de grimper à la deuxième place. Les Corses reviennent sur les talons du leader, Clermont, qui dans le même temps a concédé sa cinquième défaite de la saison.

FRANCEFOOTBALL.fr : Rothen délivre Bastia, Clermont lâche du lest
Un but de Jérôme Rothen en toute fin de rencontre a permis à Bastia de prendre le meilleur sur Le Havre (1-0), ce mercredi, alors que Clermont s'est incliné à Lens (1-2). Les Corses reviennent à une longueur du leader auvergnat.
Battu une seule fois lors des trois derniers mois de compétition, Clermont, leader de Ligue 2, s'est tout de même incliné à l'occasion de 20e journée. Battus à Lens (1-2) sur deux réalisations coup sur coup de Pollet (56e sp) et Toudic (58e), les protégés de Michel Der Zakarian voient désormais Bastia revenir sur leurs talons. Tombeurs du Havre grâce au premier but de Jérôme Rothen (82e) depuis son arrivée cet été sur l'Ile de Beauté, les Corses profitent en effet de la défaite des Clermontois pour revenir à un point d'eux. Accroché à Arles-Avignon (2-2), Reims perd lui une place et retombe sur la troisième marche du podium, avec 35 points au compteur.

FOOTNATIONAL : Bastia rattrape Reims et Clermont
Clermont battu, Reims accroché, c'est Bastia et Guingamp qui font la bonne affaire du haut de tableau.
A l'aise à l'extérieur, Clermont comptait confirmer tout cela à Lens. C'est raté. Les auvergnats se sont inclinés deux buts à un. Une défaite qui permet à Bastia vainqueur sur le fil du Havre de revenir à un point du leader. Reims n'en a pas profité pour prendre la tête du championnat. Les rémois ont concédé le nul deux buts partout à Arles Avignon. Ces trois équipes comptent désormais quatre points d'avance au moins (5 et 6 pour le second et premier) sur le quatrième, Guingamp qui a battu Nantes mardi soir.

SPORT24.com : Bastia, la bonne affaire
Tombeur du Havre à Furiani (1-0), le Sporting Club de Bastia s’affirme de plus en plus comme un candidat crédible à la montée. Car, dans le même temps, Clermont, qui s’incline à Lens (2-1), Reims et Sedan patinent.
Si l'on est encore loin du sprint final pour accéder à la Ligue 1, cette 20e journée de Ligue 2 a peut-être procédé à une redistribution des cartes chez les ténors. Très clairement, il va falloir compter avec Bastia pour ce qui est de semer la zizanie. Face au Havre (1-0), les Corses n’ont peut-être pas fourni leur prestation la plus aboutie. Mais un coup-franc direct de Jérôme Rothen (82e) les propulse à la deuxième place du classement, entre Clermont et Reims. Les Clermontois, justement, sont dans l’incapacité de s’envoler en tête au moment opportun. Dominés par un Lens capable du meilleur comme du pire (2-1), ils ont de plus vu leur entraîneur, Michel Der Zakarian, perdre ses nerfs après le coup de sifflet final. En cause, le premier but des Sang et Or, marqué sur pénalty suite à une main (?) dans la surface. Et au bout du compte, ils loupent encore le coche quand le Stade de Reims et Sedan ne gagnent pas. Le premier a pu se rendre compte, à Arles-Avignon (2-2), que les équipes de bas classement n’étaient pas mortes. Mandi (15e) et Ghilas (63e) avaient pourtant montré la voie, mais Dalé (48e sur pén.) et Yattara (70e) ont égalisé à chaque fois.

SPORTS.fr : Un trio trsute la scène
Bien que battu à Lens (2-1) à l'occasion de la 20e journée de Ligue 2, Clermont conserve la tête du classement, avec une longueur d'avance sur Bastia, tombeur du Havre (1-0), et deux sur le Stade de Reims, qui a obtenu le nul dans l'enceinte d'Arles-Avignon (2-2). Derrière ce trio, l'écart commence à se creuser. Quant aux Monégasques, ils ont engrangé trois précieux points à Amiens (1-2).
D'accord, nous entamons seulement la phase retour. D'accord, ce championnat de Ligue 2 peut très vite propulser une équipe vers le podium et trois journées plus tard lui faire sentir la chaleur de l'Enfer mais toute de même, cette 20e journée a peut-être bien dessiné une tendance qui pourrait rester à la mode jusqu'au mois de mai. Clermont a engrangé tellement de points lors de la première phase que sa défaite concédée mercredi à Lens (2-1) ne porte pas grande conséquence. Les hommes de Der Zakarian restent assis sur leur trône mais Bastia lorgne dessus, revenu à un point grâce à un succès heureux contre Le Havre (1-0).
Comme ce fut le cas à plusieurs reprises cette saison, le Sporting a forcé le destin sur la fin, Jérôme Rothen se muant pour l'occasion en héros local en trouvant la lucarne de Placide (81e). Les Rémois, eux, tentent de garder le rythme après un nul obtenu sur la pelouse d'Arles-Avignon (2-2), les Provençaux ne décollant pas de la zone rouge. Les Champenois confortent leur troisième place, avec désormais quatre points d'avance sur Guingamp, 4e, tombeur de Nantes la veille (2-0). Un petit écart est donc en train de se creuser et ce trio-là semble suffisamment armé pour tenir la distance.

FOOTBALL365.fr : Clermont reste leader, Bastia nouveau dauphin
En ouverture de la 20eme journée de L2, Guingamp a battu Nantes. Mercredi, le leader Clermont a perdu contre Lens, tandis qu'Arles-Avignon a tenu en échec Reims. Bastia, vainqueur du Havre, fait la bonne opération.
Dominateur du début à la fin, Bastia a réalisé la belle opération de cette vingtième journée de Ligue 2 en revenant à un point du leader, Clermont, tenu en échec face à Lens. Malgré une nette domination dès le coup d’envoi, Bastia manque de lucidité devant le but et ne concrétise pas ses actions. Il faudra attendre la fin de la seconde période pour voir les Corses ouvrir le score sur un coup-franc de Rothen (81eme). L’ancien Parisien, qui n’avait plus marqué depuis 2008, permet à Bastia de remporter sa sixième victoire consécutive toutes compétitions confondues.

EUROSPORT.fr : Bastia, la bonne affaire
Grâce à Jérôme Rothen, Bastia est venu à bout du Havre (1-0) mercredi soir, lors de la 20e journée de Ligue 2. Les Corses profitent de la défaite clermontoise à Lens (2-1) et du nul rémois sur la pelouse d'Arles-Avignon (2-2) pour s'emparer de la 2e place, à un point du leader auvergnat.

FOOTBALL.fr : Bastia tient la route
Ce mercredi, le Sporting Club Bastia a réalisé la bonne opération dans le cadre de la 20e journée de Ligue 2. Les Corses se sont imposés 1-0 face au Havre dans leur enceinte de Furiani et profitent de la baisse de régime de Reims à Arles-Avignon (2-2) pour reprendre le rang de dauphin derrière Clermont. Le leader de l'antichambre de l'élite a quant à lui mordu la poussière sur la pelouse de Lens (2-1). En bas de tableau, Monaco a relevé la tête contre Amiens (1-2).
D'accord, nous entamons seulement la phase retour. D'accord, ce championnat de Ligue 2 peut très vite propulser une équipe vers le podium et trois journées plus tard lui faire sentir la chaleur de l'Enfer mais toute de même, cette 20e journée a peut-être bien dessiné une tendance qui pourrait rester à la mode jusqu'au mois de mai. Clermont a engrangé tellement de points lors de la première phase que sa défaite concédée mercredi à Lens (2-1) ne porte pas grande conséquence. Les hommes de Der Zakarian restent assis sur leur trône mais Bastia lorgne dessus, revenu à un point grâce à un succès heureux contre Le Havre (1-0).
Comme ce fut le cas à plusieurs reprises cette saison, le Sporting a forcé le destin sur la fin, Jérôme Rothen se muant pour l'occasion en héros local en trouvant la lucarne de Placide (81e). Les Rémois, eux, tentent de garder le rythme après un nul obtenu sur la pelouse d'Arles-Avignon (2-2), les Provençaux ne décollant pas de la zone rouge. Les Champenois confortent leur troisième place, avec désormais quatre points d'avance sur Guingamp, 4e, tombeur de Nantes la veille (2-0). Un petit écart est donc en train de se creuser et ce trio-là semble suffisamment armé pour tenir la distance.

À lire également

Ricevete a lettera