Bastia 1-0 Le Mans : la revue de presse

Pour la troisième semaine consécutive, notre club occupe la une de l'actualité grâce a sa confortable place de leader. Voici la revue de presse de cette troisième journée de championnat.

LFP.fr : LE SC BASTIA SEUL LEADER

Au stade Armand Césari, le SC Bastia a accentué son avance en tête de la Ligue 2 en battant Le Mans FC (1-0).
Dans la continuité de sa superbe saison en National, le SC Bastia enchaîne les succès en ce début de championnat. Contre Le Mans FC, les Bastiais ont enregistré une 3e victoire de rang grâce à Choplin (1-0). Seule formation de Ligue 2 à avoir réalisé cette performance, l'escouade corse consolide sa place de leader.

France Football : Bastia ne s'essouffle pas

La folie corse se poursuit ! Tombeur du Mans (1-0) ce vendredi à Furiani, le promu bastiais pointe toujours en tête du Championnat après trois journées.
«Notre préparation a été élaborée de manière à entamer ce Championnat tambour battant, mais nous savons que nous passerons par des coups de mou.» Pour l'instant, Pierre-Marie Geronimi, le président bastiais, ne s'est qu'à moitié trompé. En décrochant une troisième victoire de rang ce vendredi, face au Mans (1-0), le SC Bastia pointe triomphalement en tête de la Ligue 2 après trois journées. Une entame de Championnat idyllique pour le promu corse, qui a une nouvelle fois trouvé son prolongement face à des Sarthois pourtant présentés comme des favoris à la montée et toujours à la recherche de leur premier point.

Déjà deux points d'avance
Sans Toifilou Maoulida, pas encore qualifié après son arrivée cette semaine sur l'Ile de Beauté, mais avec Jérôme Rothen présent au coup d'envoi, Bastia n'a pas tremblé pour s'assurer un nouveau succès. Un coup de tête de Choplin (61e) a suffi. Avec neuf unités, le champion de National la saison passée truste donc la première marche de L2 avec deux longueurs d'avance sur Le Havre (2e), vainqueur sur la pelouse d'Amiens (1-0).

France Football : Nouveau record d'affluence à Bastia

Avec trois succès décrochés lors des trois premières journées de Ligue 2, Bastia réalise une superbe entame de saison sur le plan sportif. Mais pas seulement... Les 12 547 supporters présents ce vendredi pour la réception du Mans (1-0) ont en effet établi un nouveau record d'affluence pour une rencontre de Championnat à Furiani.

Seule la finale de la C3 en 1978, disputée en matches aller-retour contre le PSV Eindhoven, avait attiré plus de spectateurs dans l'histoire du club corse

L'Equipe : Le Mans, ça se corse

Le Mans a perdu vendredi (0-1) son troisième match de la saison contre Bastia, seul leader. Nantes concède le nul à Arles-Avignon (0-0).

Les Manceaux se doutaient qu'ils allaient vivre une saison compliquée. Ils en ont eu confirmation ce vendredi à Bastia, où ils ont perdu leur troisième match de la saison (0-1) et n'ont toujours pas marqué le moindre but en Championnat. Les départs de Corchia (Sochaux), Baal (Lens), Bouhours (AC Ajaccio), Louvion (Le Havre) et surtout Helstad (Monaco), 21 buts en L2 la saison passée, ont laissé un véritable gouffre. Les évènements leur étaient pourtant favorables, puisque Frédéric Hantz, l'entraîneur corse, avait décidé d'écarter Diallo, qui s'était présenté en retard à l'entraînement la veille, et que Jérôme Rothen a été obligé de sortir après 20 minutes de jeu, touché aux adducteurs. Toifilou Maoulida, lui, n'était toujours pas qualifié. Sur la pelouse défoncée de Furiani, les hommes d'Arnaud Cormier ont résisté une mi-temps, arc-boutés dans leur moitié de terrain à chercher le contre. Une stratégie vaine. A dix contre dix, après les expulsions à la mi-temps de Cahuzac, le capitaine de Bastia, et Ouali pour un début de bagarre, les Corses ont marqué le seul but de la rencontre par Choplin (61e).

Sports.fr : Ça se corse pour Le Mans

Battus à Bastia (1-0) qui conforte un peu plus sa position de leader de Ligue 2 avec trois victoires en autant de journées, les Manceaux n'ont toujours pas inscrit le moindre point ni le moindre but après cette 3e journée de championnat. Les Nantais, auteurs d'un nul face à Arles-Avignon (0-0), en profitent pour leur laisser la place de lanterne rouge alors que Le Havre s'échappe également devant.

Le Mans n'y arrive pas. Arnaud Cormier a eu beau titulariser plus de joueurs expérimentés pour tenter de débloquer son compteur, les Zito, Stromstad et autres Narry n'ont pas su faire mieux que leurs cadets, concédant une troisième défaite en trois matches. Pire, les Sarthois sont toujours en quête d'un premier but en championnat alors qu'ils ont inscris trois en deux tours de Coupe de la Ligue. Un départ totalement manqué lié à la fois aux nombreux bouleversements au sein de l'effectif, une jeunesse à laquelle il faut encore un peu de temps qu'a une maladresse chronique devant le but ou quelques pertes de nerfs préjudiciables. Après Adenon contre Tours vendredi dernier, c'est ainsi Ouali qui a été expulsé à la pause suite à une altercation avec Cahuzac, lui aussi sorti prématurément.

A 10 contre 10 et dans l'ambiance toujours survoltée de Furiani, les Sarthois ont craqué, devenant la nouvelle victime d'un collectif corse décidément intenable. Suite à un coup-franc de Robail, Choplin ouvrait le score de la tête (1-0) alors que le Manceau Cissé venait de manquer une occasion énorme. Ironie du sort, le bourreau du soir est un ancien de la maison mancelle, capitaine même de l'équipe vainqueur de la Gambardella en 2004, le seul trophée pouvant trôner au MMArena ! Frédéric Hantz a donc remporté le premier round de ses retrouvailles avec Le Mans, Lamah touchant la barre transversale en fin de match après plusieurs sauvetages du gardien corse, Novaes déjà excellent l'an passé en National. Signe que décidément rien ne sourit au club d'Henri Legarda, nouvelle lanterne rouge du championnat quand son adversaire conforte sa position de leader.

Foot National : Bastia réalise la passe de trois

Dans l'affiche de la troisième journée de Ligue 2, le leader bastiais a tenu son rang en dominant Le Mans (1-0). Retour sur les faits marquant de la soirée.

Après deux victoires face à Istres et du côté de Nantes, le Sporting Club de Bastia était le centre de toutes les attentions ce soir face au Mans. Et les hommes de Frédéric Hantz n'ont pas déçu puisqu'ils se sont imposés sur le score d'un but à zéro. C'est Choplin qui a offert un nouveau succès aux Corses, plus que jamais leaders avec neuf points. En fin de rencontre, Lamah puis Béhé auraient pu égaliser mais la maladresse a eu raison de leur tentative. En revanche, Le Mans est mal en point et n'a toujours pas pris le moindre point cette saison.

Sport24.com : Bastia triple la mise

Trois des quatre clubs à six points évoluaient ce vendredi pour le compte de la 3e journée de Ligue 2. Et Bastia aura été le seul à poursuivre son sans-faute aux dépens du Mans…

La passe de trois victoires d’affilée. Tel était l’objectif commun ce vendredi soir de Bastia, Sedan et Tours. Et à ce petit jeu, seuls les Corses auront réussi dans leur entreprise. Mais dans la douleur face à une formation mancelle qui pourra nourrir bien des regrets après son revers à Furiani (1-0). En effet, si l’ouverture du score de la tête de Choplin à l’heure de jeu n’avait rien de scandaleuse (1-0, 61e), bien au contraire, le Sporting aura eu le tort de trop reculer. Mais heureusement pour lui, sa bonne étoile scintillait lors de cette 3e journée. En particulier lors des dix dernières minutes où les Sarthois touchaient du bois, avant que Boudebouda ne loupe l’immanquable à bout portant et que Novaes, le portier bastiais, ne sorte une parade du pied venue d’ailleurs à la dernière seconde. De quoi pousser un grand ouf de soulagement pour le leader, qui affermit sa position en tête vu les résultats de ses rivaux...

À lire également

Ricevete a lettera