Bastia 1-1 Clermont : la revue de presse

IMG_7932.jpg

Alors qu'ils se dirigeaient tout droit vers un quatrième succès, les bastiais ont été stoppés dans leur élan par un pénalty d'Alessandrini. Pourtant volontaires, ils n'ont pas réussi a prendre le dessus sur les auvergnats malgré plusieurs tentatives et même un poteau...

Foot National : Statu quo en tête, Istres à la peine

Enseignement majeur de cette cinquième journée de Ligue 2, les équipes de tête n’ont pas été à la fête ce soir. Le leader, Reims, a concédé son premier partage des points sur la pelouse d’Angers (0-0). L’affiche de la soirée qui opposait Bastia à Clermont a également accouché d’un match nul (1-1). Le Havre a quant lui été défait du côté d’Arles-Avignon (1-0). Les Provençaux font d’ailleurs la bonne opération du jour en remontant à la cinquième place en compagnie du FC Metz.

L'Equipe : Seul Arles-Avignon...

Arles-Avignon n'en demandait pas tant. En dominant Le Havre (1-0), les hommes de Faruk Hadzibegic ont gagné cinq places au classement et se sont rapprochés à deux points du podium. Pieroni, en deux temps, a permis aux Provençaux d'acquérir ce précieux succès. Car aucune autre équipe de tête ne s'est imposée. A commencer par le leader Reims qui est reparti d'Angers avec un point (0-0) et met un terme à sa série de quatre victoires en Championnat. Mais les Champenois ont finalement assuré leur avance en tête puisque Bastia et Clermont n'ont pas réussi à se départager (1-1), tout comme Sedan et Metz (1-1).
Les Corses peuvent nourrir des regrets après avoir largement dominé le match, avant d'encaisser un but sur penalty, avec en prime une "Panenka" d'Alessandrini. Réduits à dix pendant plus d'une heure, les Auvergnats confortent leur place au pied du podium.

France Football : Des nuls et pas de changement

Tenu en échec à Angers, Reims conserve la tête du Championnat. Bastia, Clermont et Le Havre, tous auteurs d'un résultat nul, sont en embuscade, tandis que Le Mans a subi un nouveau revers.
Après avoir réalisé un sans-faute lors des quatre premiers matches, Reims a arraché le point du match nul, ce vendredi à Angers (0-0). Au-delà de leur invincibilité, les hommes d'Hubert Fournier conservent ainsi leur fauteuil de leader, acquis la semaine passée au bénéfice d'une victoire sur Arles-Avignon (3-2). Tubes de l'été, les Rémois conservent trois points d'avance sur Bastia, leur principal concurrent en ce début d'exercice.
Après avoir ouvert le score grâce un penalty de Suarez (37e), les Corses se sont laissés surprendre par Clermont (1-1), à égalité de points. Suite à une faute sur Rivière, très en vue sur le front de l'attaque auvergnate, l'arbitre a désigné une nouvelle fois le point de penalty. Alessandrini, qui a attisé les convoitises après de louables performances la saison passée, a trompé Novaes d'une magnifique panenka (65e), signant sa deuxième réalisation de l'année.

Sports.fr : Reims en profite

Malgré le quatrième but de la saison de Suarez et une supériorité numérique, le Sporting Club de Bastia a été freiné vendredi à Furiani par Clermont (1-1), lors de la 5e journée de Ligue 2. Le Stade de Reims, qui a partagé les points à Angers (0-0), conserve la tête du classement avec trois points d'avance sur les Corses, les Auvergnats et les Havrais, battus à Arles-Avignon (1-1).

Furiani l'avait mauvaise. Le public du stade Armand-Cesari n'a pas pu retenir vendredi son énorme frustration après le nul concédé par les Bastiais à domicile devant Clermont (1-1). Les hommes de Frédéric Hantz râlaient évidemment aussi de leur côté d'avoir laissé un match pourtant bien embarqué par l'ouverture du score de David Suarez, sur penalty. Le quatrième but de l'ancien Sedanais, Guingampais et Cannois, entre autres, n'a pas empêché le retour des Auvergnats, diminués par l'expulsion d'Avinel, auteur de la faute (36e).

La formation de Michel Der Zakarian est revenue également grâce à un penalty transformé par Romain Alessandrini. Ce milieu de terrain issu du centre de formation de l'OM s'est payé le luxe d'une « Panenka » pour prendre à contre pied le gardien brésilien Novaes (1-1, 37e). Ce nul arrange les affaires du Stade de Reims, leader avant la 5e levée, qui a ramené finalement un bon point d'Angers (0-0). Tacalfred et ses coéquipiers ont accentué leur avance au classement, avec trois longueurs de marge avec Bastia, Clermont et Le Havre, défait à Arles-Avignon (1-0).

Football365 : Reims garde la tête

Pas de changement en tête de la Ligue 2. Auteur d'un bon nul à Angers, Reims garde les commandes devant Bastia, tenu en échec par Clermont Foot à domicile. Match nul entre Sedan et Metz.

Une histoire de penalties
Jusqu’à l’heure de jeu, Bastia a pensé pouvoir se rapprocher de la tête du classement qui était sienne lors de la journée précédente. Le promu a mené à la pause grâce à un penalty de David Suarez (37eme), la quatrième réalisation du meilleur buteur de Ligue 2 cette saison. Mais c’est également suite à un penalty que Clermont est revenu à la marque (1-1). Une égalisation signée Alessandrini (65eme) alors que son équipe évoluait à dix. Avec dix points chacun, Bastia et Clermont occupent respectivement la deuxième et la troisième place du podium.

LFP.fr : L'AC ARLES AVIGNON A TOUT BON

Le SC Bastia et le Clermont Foot pointent à trois longueurs du leader rémois. Sur l'Île de Beauté, Corses et Auvergnats n'ont pas réussi à se départager dans le match au sommet de cette 5e journée (1-1). Une histoire de penalties : Suarez avait ouvert le score, prenant ainsi seul la tête du classement des buteurs avec 4 réalisations, mais Alessandrini lui a répondu en réussissant une subtile panenka. Les Clermontois confirment qu'ils sont de sérieux clients à l'extérieur (2V et 1N).

À lire également

Ricevete a lettera