Bastia 2-1 Amiens : la revue de presse

Grâce à sa victoire, Bastia se rapproche encore un peu plus du Graal alors que derrière, le podium ne semble toujours pas se dessiner. Revue de presse...

L'Equipe.fr : Bastia, toujours plus près
Vainqueur d'Amiens (2-1), Bastia profite du cinquième nul d'affilée de Clermont face à Istres (2-2) pour accentuer son leadership. Les Corses ont 10 longueurs d'avance sur les Auvergnats, 12 sur le 4e, Troyes, lui aussi tenu en échec à Metz (2-2).
Dix points d'avance sur son dauphin Clermont. Douze sur le quatrième, Troyes. Bastia a fait un pas de plus vers la L1 après son succès -le sixième en sept journées- face à la lanterne rouge, Amiens (2-1), vendredi soir. Surpris dès la dixième minute par Touzghar, les Corses ont réagi dans la foulée par Rothen (17e), avant de prendre un avantage définitif grâce à un c.s.c. de Miennel qui a détourné dans ses propres filets une frappe de Maoulida (38e). Si Frédéric Hantz, fidèle à sa ligne de conduite, attendra certainement encore pour parler de la montée, rien ne semble désormais pouvoir empêcher ses joueurs de retrouver l'élite. Pendant que ses concurrents continuent de piocher, Bastia, lui, trace tout droit. Il n'a plus perdu depuis le 2-1 que lui avait infligé... Clermont le 28 janvier dernier. Le dernier succès des Auvergnats en L2.

FranceFootball.fr : Bastia creuse l'écart
En s'imposant contre Amiens (2-1) vendredi soir, Bastia a creusé l'écart sur ses poursuivants, qui ont tous calé. Solides leaders, les Corses comptent 10 points d'avance Clermont, tenu en échec à domicile par Istres (2-2). Troyes (2-2 à Metz) et Nantes (3-3 contre Boulogne) ont également marqué le pas.
Journée après journée, les Bastiais se rapprochent un peu plus de cette ligue 1, qu'ils ont quittée en 2005. Face à Amiens (2-1), une lanterne rouge qui n'avait rien à perdre et qui a même ouvert le score par Touzghar d'entrée de match (10e), les insulaires ont répondu présents. Jérôme Rothen a inscrit son troisième but de la saison (17e) avant que l'infortuné capitaine amiénois, Thomas Miennel, n'offre la victoire aux Corses sur un but contre son camp (38e). Derrière les hommes de Frédéric Hantz, aucun des dix premiers au classement n'est parvenu à s'imposer, à l'exception de Châteauroux. Vainqueurs du Havre (1-0), les Berrichons reviennent à deux unités du podium.

Sport24.com : Bastia et les autres
Lors de la 28e journée de Ligue 2, le leader Bastia a encore accentué son avance en tête du classement en venant à bout, difficilement quand même, d’Amiens (2-1). Ses poursuivants, de Clermont (2e) à Sedan (6e), patinent encore et toujours.
De match en match, de victoire en victoire, il y a bien une équipe et les autres dans ce championnat de Ligue 2. Bastia a glané un sixième succès (2-1) en sept rencontres et prend de plus en plus ses aises avec ses adversaires directs pour la montée. Le dernier, Amiens, a pourtant proposé une réplique consistante, se permettant même le luxe de marquer en premier (Touzghar, 10e), mais un coup-franc de Rothen (18e) et Miennel contre son camp (37e) ont replacé la logique au centre de la carte. Ce qui ne l’a pas été logique, par contre, c’est le Nantes-Boulogne qui a bien commencé, avant de mal se terminer pour le premier (3-3). Sur le plan du spectacle, les Canaris ont été à la hauteur, avec trois jolies réalisations de Wiltord (2e), Veretout (45e) et Pancrate (54e). Boulogne, lui, a seulement compliqué la vie nantaise avec sa générosité et son goût de l’offensive, matérialisé par Reset (20e), Bru (24e) et Capoue (76e sur pén.). Petit signe du destin, à l’instar du Stade de Reims qui avait raté un penalty la semaine dernière par Cédric Fauré, Florian Raspentino s’est lui aussi pris les pieds dans le tapis de cet exercice, alors que Sylvain Wiltord avait déjà fait trembler les filets. De quoi se prendre la tête à deux mains… 

Sport.fr : Bastia s'envole
A l'occasion de la 28e journée de Ligue 2, Bastia a renforcé un peu plus son avance en tête du classement en s'imposant contre Amiens (2-1). Dans le même temps, Troyes et Sedan ont été tenu en échec par Metz (2-2) et Angers (2-2). Au terme d'un match très ouvert, Nantes et Boulogne ne se sont pas départagés non plus (3-3). De son côté, Guingamp a étrillé Lens (3-0).
Bastia y va tout droit ! Déjà leader de Ligue 2, les Corses ont une nouvelle fois imposé leur loi contre Amiens (2-1), la lanterne rouge. Rothen (17e) et Mienniel (38e csc) ont permis au Sporting de l'emporter malgré l'ouverture du score de Touzghar en tout début de rencontre (10e). Une victoire qui prend encore plus d'ampleur avec la contre-performance du dauphin, Clermont Foot. Après avoir mené deux fois au score, les Auvergnats n'ont pas su venir à bout d'Istres (2-2). Si Salze (40e) et Dembelé (91e) croyaient avoir fait le plus dur, un doublé d'Akrour (42e et 93e) est venu réduire leurs espoirs à néant. Au classement, Clermont compte désormais dix longueurs de retard sur Bastia.

Sports.fr : Bastia, ça brûle
Bastia a un pied et demi parmi l'élite, à l'issue de sa victoire vendredi face à Amiens (2-1) lors de la 28e journée de Ligue 2. Les Corses sont encore les seuls à avoir décroché les trois points en haut du tableau, puisque la première équipe à l'avoir emporté derrière eux se nomme Châteauroux, victorieux du Havre (1-0). Les Bastiais comptent 12 points d'avance sur le quatrième, Troyes, qui a été tenu en échec à Metz (2-2).
Ce ne fut pas la plus simple des victoires, mais elle risque de coûter cher. Suivant la tendance des dernières semaines, personne n'a gagné parmi les équipes de tête de Ligue 2, sauf Bastia. Et à force de prendre des points pendant que les autres ne cessent de tomber de l'échelle, les Corses vont devoir sérieusement penser à préparer leur montée parmi l'élite. Vainqueurs sans briller de la lanterne rouge Amiens (2-1), qui pointe désormais à 31 points de son hôte du soir, les hommes de Fréderic Hantz ont pourtant été menés, après l'ouverture du score de Touzghar pour les Picards (10e).
Mais l'increvable Jérôme Rothen a répondu sept minutes plus tard, d'un amour de coup franc enroulé de son fameux pied gauche. Enfin, un but contre son camp de Mienniel (38e) a permis au SCB de prendre l'avantage juste avant la pause. Un avantage qui s'avèrera donc définitif... Dans le même temps, ni Clermont, ni Reims, ni Nantes, ni Sedan, ni Istres n'ont réussi à l'emporter. Ce qui signifie, de manière très concrète, que Bastia compte désormais 12 unités d'avance sur la quatrième place. Et ce fossé ne se rétrécira pas lundi soir, quoi qu'il arrive lors de l'ultime rencontre de la journée entre Le Mans et Reims.

Foot365.fr : Bastia s'envole un peu plus
Grâce à sa victoire contre Amiens, Bastia conforte sa place de leader et fait un pas supplémentaire vers la L1. Clermont a été tenu en échec par Istres. Match nul entre Sedan et Angers et entre Nantes et Boulogne.
Bastia marche sur l’eau ! Face à la lanterne rouge, Amiens, les Corses ont signé leur sixième victoire en sept matchs. Bastia a pris dix-neuf points sur vingt possibles. Surtout, le promu profite des faux-pas successifs de ses poursuivants pour conforter sa place en tête de la L2. Pourtant, tout n’a pas été facile contre les Amiénois. Menés suite à un but de Touzghar, les coéquipiers de Khazri ont rectifié le tir. Une première fois grâce à Rothen, auteur de l’égalisation, avant que Mienniel, contre son camp, n’offre la victoire au Sporting. Bastia compte désormais dix points d’avance sur son dauphin, Clermont, et douze sur Troyes, quatrième. A dix journées de la fin, la montée en Ligue 1 est quasiment acquise.

Foot-National : Bastia en apesanteur, statu quo derrière
La 28ème journée de Ligue 2 vient en grande partie de se terminer, en attendant le Le Mans - Reims de lundi soir. Bastia se rapproche encore un peu plus de la Ligue 1 alors que derrière, on se demande toujours qui va compléter le podium en mai prochain. Retour sur les faits marquants de la soirée.
Quelques jours après avoir ramené une précieuse victoire de Lens, Bastia devait se méfier du piège ce vendredi soir face à la lanterne rouge, Amiens. Mais même en ayant concédé l'ouverture du score, les Corses n'ont rien lâché pour s'imposer, une fois de plus (2-1). Les Picards auraient pu bénéficier d'un penalty en fin de partie mais l'arbitre en a décidé autrement. Du coup, le Sporting compte désormais douze longueurs d'avance sur Troyes, quatrième, et on voit mal comment la montée en Ligue 1 pourrait lui échapper.

Le10sport : Bastia se balade, Nantes déçoit
Bastia continue de planer en tête de Ligue 2 avec une victoire face à Amiens. Un succès d'autant plus important que Clermont, Nantes, Sedan ou Troyes ont été ralentis derrière.
Belle opération pour Bastia ! Les Corses comptent désormais 10 points d'avance sur Clermont, leur dauphin, à la faveur d'une victoire face à Amiens (2-1, buts de Rothan et de Miennel contre son camp, contre un but de Touzghar).

À lire également

Ricevete a lettera