Bastia 2-1 Nantes : revue de presse

C'est du côté de Reims et Troyes que tous les regards étaient tournés hier soir, puisque les deux clubs champenois ont composté leur ticket pour la Ligue 1.

Le10Sport : Bastia un trophée spécial acheté par le club
Assuré du titre de champion de France de Ligue 2 depuis dix jours, Bastia devra attendre vendredi prochain à Istres pour recevoir le trophée de la LFP, après que Frédéric Thiriez est annulé la cérémonie hier soir à Furiani. Les dirigeants corses ont ainsi offert leur propre coupe et médailles aux Bastiais.
C’est sans doute la meilleure réponse que pouvait apporter le SC Bastia à la LFP et à Frédéric Thiriez. La plus intelligente aussi. Alors que le président de la LFP, qui devait remettre le trophée de champion de France de Ligue 2 aux Bastiais hier soir à Furiani, s’est décommandé moins de deux jours avant pour assister au centenaire de Guingamp, le club a organisé sa propre cérémonie après la victoire contre Nantes (2-1).
Les dirigeants corses, qui avaient décidé de ne pas annuler la fête organisée autour de cette cérémonie, ont fait preuve d’imagination en achetant une coupe et des médaillers pour honorer eux-mêmes leurs champions devant les 14 000 spectateurs présents à Furiani. Une belle initiative, un beau pied de nez à la LFP. Toute proportion gardée, le trophée remis ressemble d’ailleurs quelque peu à celui de la Ligue Europa (le trophée Bertoni).

France Football : Bastia défile avec un faux trophée !
Du coup, en Corse, on s'est bien passé des honneurs de la LFP, en célébrant le titre du SC Bastia lors du dernier match à domicile, gagné 2-1 face à Nantes. La Ligue, elle, offrira le trophée aux joueurs lors de la dernière journée, à Istres. Mais au stade Armand-Cesari, le public et les joueurs ont tenu à faire cette fête prévue de longue date. Les Bastiais ont donc fait le traditionnel tour d'honneur avec des médailles autour du cou et un trophée porté à bout de bras, que les dirigeants du club avaient eux-mêmes acheté !

Foot-National : La fête avec un trophée made in Corse
Le vrai trophée n'étant remis que la semaine prochaine à Istres, les dirigeants bastiais ont du faire preuve d'imagination pour fêter ce titre de champion devant leurs supporters. Ils ont donc un acheté un trophée et des médailles dans un magasin de l'île avant de les remettre aux joueurs. Un beau pied de nez à la Ligue et son président Mr Thiriez qui ne peuvent pas se sortir grandis de cette histoire.
L’Équipe : Dans le même temps, le champion bastiais a offert à Furiani une ultime victoire, face à des Nantais coriaces (2-1). Pancrate (32e) avait ouvert le score, mais Rothen (40e) et Suarez (45e) lui ont répondu.

Sport24 : Rien ne peut perturber Bastia. Bien que Frédéric Thiriez ait boudé Furiani dans le cadre de la remise du trophée de champion de Ligue 2, les Corses ont mis un point d’honneur à remporter le dernier match de leur saison à domicile. Défait d’une courte tête (2-1), Nantes a pourtant ouvert la marque par l’intermédiaire par Fabrice Pancrate (32e) mais cela s’est révélé insuffisant pour contenir la furia locale, impulsée par Jérôme Rothen (40e) et David Suarez (44e).

Sport.fr : Déjà officiellement promu, Bastia l’a emporté pour l’honneur à domicile face à Nantes, malgré l’ouverture du score des Canaris à la 32e, par l’intermédiaire de Fabrice Pancrate. Mais Rothen (40e) et Suarez (45e) ont offert trois nouveaux points aux Corses, qui ponctuent formidablement leur excellente deuxième partie de saison.

À lire également

Ricevete a lettera