Bastia assure l'essentiel

IMG_8441.jpg

Rapidement mené au score sur un coup de génie de Monfray, Bastia a mis du temps a se remettre en scelle. Tout d'abord bousculé par une coriace formation cortenaise, il lui aura fallu attendre la fin de partie pour égaliser.

Car avant cela, les bleus ont plutôt patauger sur une pelouse assez difficile. Incapables de hausser leur niveau de jeu au cours d'une première période bien terne, ils n'auront que très rarement inquiété le très bon Triches, qui aura donc gardé ses cages inviolés durant une bonne partie de la rencontre, et ce malgré l'expulsion d'Alves Pontes peu avant la pause.
Heureusement, les pensionnaires de National sont revenus sur la pelouse avec de bien meilleures intentions après le repos, ce qui leur a valu de mieux maitriser le jeu et d'enfin se procurer des occasions dignes de ce nom. A un quart d'heure du terme des débats, on pensait d'ailleurs que Khazri avait l'égalisation au bout du pied, mais le cuir filait en six mètres alors que le gardien était battu.
En revanche, Jérémy Choplin ne se faisait pour sa part pas prier pour faire trembler les filets, remettant ainsi logiquement ses partenaires dans le coup.
Poussés par leur public venus en masse, les joueurs de Frédéric Hantz passaient la seconde dès la première période des prolongations et Sadio Diallo donnait l'avantage au SCB. Une avance au tableau d'affichage qui ne tardait pas a être confirmée par le but de Sylla, qui permettait ainsi au Sporting de terminer dans la sérénité, après être passé tout près du cauchemar...

À lire également

Ricevete a lettera