Bastia/Brest : soulagement en vue ?

Brest_Bastia_105.jpg Comme face à Châteauroux il y a deux semaines, c'est un match charnière qui attend les bleus contre une formation brestoise contrainte de ne pas revenir bredouille de l'Île de Beauté. Les bastiais doivent eux se mettre à l'abri au plus vite.

Bastia : enfin se libérer
Le Sporting va-t-il réussir à enchainer par une troisième rencontre sans défaite à l’occasion de la venue de Brest ? C’est la grande question qui se pose à quelques journées de la fin du championnat. Car depuis la fin de l’été, le SCB n’est jamais parvenu à aligner trois résultats positifs en Ligue 2. Et pourtant, il en sera bien contraint vendredi.
Avec quarante points dans la musette, le maintien est en très bonne voie. Certes, il manque encore deux points au compteur pour s’en assurer. Et même si les récentes prestations de Châteauroux et Sedan laissent présager un printemps plus heureux, il convient de rester mesurer avec une équipe bastiaise qui n’a cessé d’alterner le bon et le moins bon en 2008/2009. Voir même le très mauvais, comme à Brest au match aller.
Les bleus ont une revanche à prendre à Armand Cesari, eux qui ont toujours surclassé les bretons sur leur pelouse les trois saisons précédentes avec à chaque fois quatre buts inscrits.
Reste à savoir s’ils en seront capable sans Malek Cherrad (blessé) et leur capitaine Pierre-Yves André, expulsé la semaine passée à Sedan. Fort heureusement, Genest est sur le chemin du retour, tandis que le jeune Khazri actuellement en forme pourrait prendre place au sein d’une ligne offensive new-look.
Derrière, c’est Eric Cubilier qui retrouvera la compétition après près d’un mois d’arrêt, ce qui devrait permettre à Yannick Cahuzac de retrouver sa position initiale dans l’entrejeu. De quoi laisser un peu plus de choix à Bernard Casoni…
Reste maintenant aux bastiais de mener a bien leur mission !

Brest le couteau sous la gorge
Septième du dernier exercice après une seconde partie de championnat des plus réussies, le Stade Brestois avait attaqué la saison 2008/2009 avec de grosses ambitions. Avec l’un des plus gros budgets de Ligue 2, le Président Guyot avait clairement affiché son ambition : accéder à l’échelon supérieur.
Mais rapidement, les brestois allaient déchanter. Relégables au soir de la dixième journée, l’entraineur Pierre Janin faisait les frais d’un début de parcours chaotique. Pour le remplacer, c’est un technicien de l'école auxerroise qui était appelé à la barre du navire finistérien. Et les débuts de Baticle furent des plus convaincants. Trois succès, dont un face à Metz et une claque 4-0 infligée au SC Bastia à un moment où l’équipe Corse était au plus mal. Du coup au mois de Décembre, les brestois pensaient bien pouvoir accrocher les six premières places du classement.
Oui mais voilà, l’année 2009 n’allait pas se poursuivre sur les mêmes bases que la fin d’année. Les bretons retombaient rapidement dans leurs travers en ne remportant que trois succès en treize parties.
Et ajoutez à cela la malchance et le match remporté du côté de Reims à rejouer, le Stade Brestois est désormais plus que jamais à la lutte pour sauver sa peau en L2. Un maintien qui pourrait d’ailleurs se jouer dans les prochains jours avec des déplacements à Furiani et à Reims, la réception de Sedan et un voyage qui s’annonce compliqué à Châteauroux.
Mais méfiance, Baticle et les siens avaient déjà su trouver la bonne formule cette hiver pour se donner de l’air. Le Sporting en avait d’ailleurs fait les frais en novembre dernier…

Le groupe bastiais
Novaes, Ejide, Martial, Maire, Meniri, Harek, Cubilier, Cahuzac, Ghisolfi, Jau, Mustivar, Rocchi, Marin, Niangbo, Khazri, Mendy.

Le groupe brestois
Lachuer, Elana, Billy, Brou Apanga, Kantari, Lorenzi , Fabien, Guégan, Bouard, Bigné, Masson, Traoré, De Carvalho, Leroy, Socrier, Le Gall.

L’arbitre de la rencontre
Philippe Malige sera l’arbitre du match Bastia/Brest comptant pour la 32ème journée du championnat de Ligue 2. Il sera assisté de Messieurs Mercier et Moreau. Le quatrième arbitre sera Bertrand Bianciotto. Monsieur Philippe Malige a arbitré le Sporting à une reprise cette saison, pour un succès acquis en Bretagne, à Vannes (1-0) plus exactement.

La 32ème journée de L2
Boulogne-sur-Mer (4) - Troyes (16)
Amiens (13) - Angers (7)
Dijon (10) - Vannes OC (8)
Sedan (9) - Châteauroux (18)
Guingamp (11) - AC Ajaccio (14)
Bastia (12) - Brest (17)
Metz (2) - Clermont Foot (15)
Tours FC (6) - Strasbourg (3)
Reims (19) - Nîmes (20)
Montpellier (5) - Lens (1)

FORZA BASTIA !

À lire également

Ricevete a lettera