Châteauroux 0-2 Bastia : revue de presse

IMG_8112.jpg

Grâce à une prestation très sereine, le Sporting Club de Bastia repart de l'avant et profite même des faux-pas conjugués de ses concurrents pour se hisser dans le top 5. Mardi, les bleus auront l'occasion de finir l'année en beauté avec la réception de Tours.

FRANCE FOOTBALL

Reims câle, Bastia accélère
Vainqueur de Châteauroux (2-0) ce vendredi, Bastia profite des défaites de Reims à Troyes (0-1), et de Guingamp à Tours (1-5), pour se rapprocher du podium.
Clermont s'en frotte les mains. Si le leader auvergnat, dont le match face à Boulogne a été reporté, ne jouera que ce samedi, ses poursuivants ont trébuché ce vendredi soir, lors de la 17e journée de Ligue 2. Et lui offrent une occasion inespérée de faire le break avant la trêve hivernale. En effet, Reims, deuxième à trois longueurs, a plié en fin de match à Troyes (0-1), tandis que Guingamp, troisième à cinq unités, a été corrigé par Tours (5-1). Malgré un but de Giresse (44e), les Bretons ont notamment subi la loi de Blayac, auteur d'un triplé (8e, 74e, 79e). Vainqueur de Châteauroux (2-0) grâce à Diallo (75e) et Maoulida (79e), Bastia réalise de son côté la bonne opération de la soirée. Les Corses, invaincus depuis cinq rencontres toutes compétitions confondues, se hissent sur la quatrième marche et reviennent à un point seulement du podium.

Le Mans s'enfonce
Tenu en échec par Arles-Avignon (0-0), toujours englué dans la zone rouge, Sedan conserve, lui, sa cinquième place, devant Metz. Les Lorrains, emmenés par Duhamel (13e) et Bouby (42e), ont logiquement disposé de Lens (2-0), toujours marqué par l'inconstance. Dans les autres rencontres de la soirée, Istres a battu Amiens (2-1), tandis que Le Mans pourra nourrir de nombreux regrets. Après avoir mené 2-0 face à Angers, les Manceaux, premiers non relégables, ont concédé le match nul en encaissant un doublé de Keseru (52e, 60e). Enfin, le FC Nantes, où Wiltord (65e) et Veretout (80e) se sont illustrés, s'est laissé surprendre par Laval (2-3), qui bascule dans la première moitié de tableau grâce à ce succès. - P.J

FOOT NATIONAL

Metz et Bastia reviennent, Le Havre sur le podium?
A domicile face à Lens, le FC Metz a signé une cinquième victoire consécutive en championnat ce soir (2-0). Un avantage de deux buts acquis en première période a permis aux Lorrains de faire une excellente opération et aussi de stopper une série lensoise de trois succès de rang. Bonne affaire pour les Grenats donc, mais aussi pour Bastia, qui a su s'adapter à la pelouse synthétique de Gaston-Petit pour prendre les trois points à Châteauroux (0-2). Messins et Bastiais reviennent provisoirement à une longueur du podium. Provisoirement, car Le Havre, qui accueille Monaco demain samedi, a l'occasion de s'offrir la troisième place en cas de victoire face au relégable monégasque.

L'EQUIPE

Des buts (23 au total pour sept matches), il y en a eu quatre au Mans, rattrapé par Angers (2-2) après avoir mené 0-2. Le Roumain du SCO Keserü s'est offert un doublé, dont une subtile égalisation sur une tête renversée. Mais les grands bénéficiaires de la soirée sont ailleurs. D'abord du côté de Bastia, vainqueur (2-0) en fin de partie à Châteauroux, incapable de marquer depuis quatre matches. Diallo puis Maoulida ont permis aux Corses de revenir au pied du podium (4e). Sedan (0-0 face à Arles-Avignon) et Metz, qui a cassé la relance de Lens (2-0), comptent le même nombre de points. Ce trio pourrait être dépassé dés samedi par Le Havre, qui accueille Monaco à 14h30. En cas de victoire, le HAC poussera Guingamp hors du podium, et peut aussi déloger Reims de la 2e place.

SPORT24.COM

Même enchaînement pour Guingamp qui après s’être fait sortir par Le Mans dans la doyenne des compétitions (1-0), a explosé en l’espace de 45 minutes Tours (5-1 alors que le score n’était que de 1-1 à la mi-temps). Auteur d’un triplé (8e, 74e et 79e), Jérémy Blayac a été le grand bonhomme de la soirée côté tourangeau. Malgré ce revers, le premier en championnat depuis trois mois, l’En Avant conserve sa place sur le podium. Mais avec plus qu’une seule petite longueur d’avance sur Bastia, qui a renoué avec la victoire à Châteauroux (0-2) grâce à deux buts coup sur coup de Diallo (75e) et Maoulida (79e). Avec 27 points, les Corses sont suivis comme leurs ombres par Sedan, accroché à domicile (0-0) par un Arles-Avignon convalescent (deuxième match nul sans encaisser de but), et Metz, qui a enchaîné une septième victoire consécutive toutes compétitions confondues aux dépens de Lens (2-0).

À lire également

Ricevete a lettera