Clermont 2-1 Bastia : la revue de presse

IMG_77062.jpg

Les clermontois ont balayé tous les espoirs bastiais samedi au Montpied, alors que ces derniers s'étaient ouverts la voie du succès par Maoulida. Mais l'expérience auvergnate a fait la différence et quatre points séparent désormais les deux formations. Revue de presse.

FranceFootball.fr : Le patron, c’est Clermont
Au terme d'une rencontre épique et intense, Clermont est venu à bout de Bastia, ce samedi (2-1), lors de la 21e journée de Ligue 2. Les Auvergnats restent solidement en tête du Championnat. (Photo Presse-Sports)
Des buts, du suspense, de la tension, le choc entre les deux premiers de Ligue 2, Clermont et Bastia, a tenu toutes ses promesses ce samedi. Et dans cette affiche du Championnat, ce sont clairement les Corses qui ont le mieux démarré. Du pressing haut, des enchaînements intéressants et une ouverture du score logique signée Toifilou Maoulida (0-1, 22e), sanctionné dans la foulée d'un carton jaune pour avoir harangué la foule.
Quelques instants plus tôt, l'arbitre avait déjà dégainé. Le rouge, cette fois-ci, à l'encontre de Loïck Landre, coupable d'un tacle aussi maladroit que dangereux (9e). Et pourtant, à dix contre onze, les Auvergnats sont parvenus à se remobiliser, eux, qui surjouaient depuis le début de la partie. Résultat, de meilleures intentions, des efforts enfin collectifs et une solidarité retrouvée.
Morel, joker efficace
Ce savoureux cocktail n'a pas mis longtemps à se traduire au tableau d'affichage puisque juste avant la pause, Mana Dembélé égalisait d'une volée acrobatique (1-1, 45e+4). Au retour des vestiaires, la tendance se confirmait. Surtout que les Insulaires passaient également à dix, après un dégoupillage de Walid Khazri (50e), auteur d'une agression sur le pauvre Romain Alessandrini, supervisé pour l'occasion par José Anigo (Marseille) et Jérôme Bonnissel (Bordeaux). En infériorité numérique, les hommes de Der Zakarian maîtrisaient, alors à dix contre dix, tout devenait plus facile. Le coaching de l'entraîneur payait également.
Benjamin Morel, joker entré en jeu, offrait à un quart d'heure de la fin un but plein de promesses aux Auvergnats (2-1, 74e). En plus de donner la victoire, il permettait à Clermont de prendre un peu d'avance en tête du Championnat (deux points d'avance sur son nouveau dauphin). Battus ce samedi, les Bastiais cèdent donc un rang dans la hiérarchie en raison du succès logique de Reims sur Angers (3-0). Sur le même score, Troyes a étrillé Laval (3-0) et se rapproche du podium. Tout comme Nantes, vainqueur de Tours (1-0), qui n'est plus qu'à cinq points des Corses.

Lequipe.fr : Clermont s’en est sorti
Au terme d'un match électrique, Clermont a arraché une victoire sur Bastia (2-1) qui lui donne sept points d'avance sur le 4e, Sedan. Reims (3-0 contre Angers) chipe la place de dauphin aux Corses.
Chaud, chaud, le match au sommet de la Ligue 2, samedi après-midi entre Clermont et Bastia (2-1). Les deux entraîneurs, Michel Der Zakarian et Frédéric Hantz se sont bousculés, deux joueurs ont été expulsés et l'enjeu a souvent pris le pas sur le jeu. Si la commission de discipline se penchera sûrement sur les à-côtés de cette rencontre électrique, le bilan sportif est clair : de leader menacé, Clermont a revêtu à nouveau après 96 minutes de combat l'habit du favori pour la montée en fin de saison.
Le scénario n'allait pourtant pas de soi : réduits à 10 dès la 9e minute (Landre), menés au score à la 22e (Maoulida sur un bon travail sur l'aile de Khazri), les Auvergnats étaient franchement mal embarqués. Alors que Reims survolait Angers (3-0), ils chutaient même à ce moment-là du match jusqu'à la troisième marche du podium. Revenu dans le match grâce à Dembélé sur une action confuse dans le temps additionnel de la première période (45e+4), ils ont bénéficié à leur tour d'une expulsion dès le retour des vestiaires (rouge direct pour Kazhri pour un tacle dangereux sur Alessandrini, 50e).
Avant de renverser Montpied grâce à leur recrue Benjamin Morel. Entré quelques secondes plus tôt, l'ancien Caennais a marqué sur sa première frappe (74e). «La preuve qu'on a des ressources, s'est félicité le héros, très content de marquer pour (son) arrivée».

Sport24.com : Clermont tient le choc
Clermont a remporté le choc au sommet du championnat contre Bastia samedi (2-1). Reims, Troyes et Nantes se sont également imposés. Guingamp et Le Havre, en revanche, ont à nouveau calé.
Le choc de la 21e journée, qui opposait Clermont, le leader, à Bastia, son dauphin, a tourné à l’avantage des Auvergnats samedi après-midi à Gabriel-Montpied (2-1). Le scénario avait pourtant débuté de la pire des manières pour Moullec et consorts, réduits à 10 dès la 9e minute suite à l’exclusion de Landre pour un tacle assassin sur Harek, puis menés sur un nouveau but de Maoulida (0-1, 23e). Archi-dominés, les hommes de Michel Der Zakarian ont tout de même réussi à égaliser dans les arrêts de jeu de la première période grâce à un bel enchaînement de Dembelé dans la surface (1-1, 45e+4). Avant d’inverser complètement la tendance par l’intermédiaire de leur nouvelle recrue Morel, entré en jeu quelques secondes auparavant (2-1, 74e). L’expulsion de Khazri pour un tacle dangereux sur Alessandrini a également joué dans la balance (50e).

Sports.fr : Clermont tient le choc
Le match au sommet entre Clermont et Bastia, disputé samedi lors de la 21e journée de Ligue 2, a tourné à l'avantage des Auvergnats (2-1). Les hommes de Michel Der Zakarian confortent donc leur place de leader et comptent désormais deux points d'avance sur Reims, son nouveau dauphin, tombeur d'Angers (3-0).
Il ne peut y avoir qu'un leader et pour l'heure, c'est toujours Clermont. Reims s'est pourtant emparé de ce fauteuil pendant plusieurs minutes, samedi après-midi, lors de la 21e journée de Ligue 2. Mais ce sont bien les Auvergnats qui ont finalement conservé la tête du championnat, à la faveur de leur précieux succès obtenu lors du choc au sommet contre Bastia, son ex-dauphin (2-1).
Une victoire qui s'est décidée à un quart d'heure de la fin sur une frappe de Morel (74e), qui a profité d'une mauvaise relance dans l'axe des Corses pour ajuster Novaes du droit (74e). Sans trembler. Avant cela, les deux équipes se neutralisaient, Dembele ayant répondu juste avant la pause (45e+3) à l'ouverture du score signée Maoulida (23e), et faisaient les affaires des Rémois, eux vainqueurs d'Angers (3-0).

Sport.fr : Clermont domine Bastia
Clermont remporte le choc de la 21e journée de Ligue 2. Les Clermontois ont dominé Bastia (2-1) alors que les Corses avaient ouvert le score. Vainqueur d'Angers (3-0), le Stade de Reims reste sur le podium.
Maoulida a été le premier à marquer pour Bastia, mais les Corses ne vont pas profiter longtemps de cet avantage. Dembélé égalise juste avant le repos pour le plus grand plaisir des spectateurs présents au stade Gabriel Montpied. Morel, en seconde mi-temps, donnera la victoire aux Auvergnats. Ces derniers confortent du coup leur place de leaders de la Ligue 2 avec deux points d'avance sur Reims, large vainqueur d'Angers (3-0) et quatre sur Bastia. Au pied du podium, Sedan, après sa défaite de vendredi à Metz (0-2), se retrouve à sept points de Clermont.

Foot-National.com : Clermont renversant
C'était le choc de la 21ème journée de Ligue 2 et il a tenu toutes ses promesses. Clermont, leader, a battu Bastia, au bout du suspense (2-1). Rapidement réduits à dix après l'exclusion de Landre, les Auvergnats ont concédé l'ouverture du score, l'oeuvre de Maoulida. Mais les hommes de Michel Der Zakarian ont égalisé juste avant le repos (Dembélé). Puis Khazri a été à son tour exclu, côté corse cette fois. A dix contre dix, ce sont les Clermontois qui ont eu le dernier mot en doublant la mise par l'intermédiaire d'une autre recrue hivernale, Morel. Superbe opération comptable pour Clermont qui garde la tête, même si Reims a repris son fauteuil de dauphin en étrillant Angers (3-0).

LFP.fr : le Clermont Foot reste leader
En remportant le choc de la 21e journée face au SC Bastia (2-1), le Clermont Foot a conforté sa place de leader de Ligue 2.
Le Clermont Foot s'accroche à son fauteuil de leader. Dans le match au sommet de la 21e journée de Ligue 2, les Auvergnats ont dominé le SC Bastia grâce à M. Dembélé et B. Morel (2-1). Les Clermontois ont réalisé un gros coup en battant des Bastiais invaincus depuis le 5 novembre en championnat. Ce succès leur permet de garder leurs distances avec les Corses, qui rétrogradent à la 3e position.

À lire également

Ricevete a lettera