CNOSF : conciliation en vue ?

Le CNOSF a reçu vendredi après-midi les dirigeants du Sporting et de la LFP pour tenter de trouver un compromis sur le différend opposant les deux parties.
A l’issue de cette réunion, le CNOSF a proposé que la commission de discipline qui devait se tenir le 24 novembre au siège de la LFP avec les dirigeants du Sporting soit avancée de deux semaines et se tienne le jeudi 10 novembre.
Tout comme la LFP, le Sporting a la possibilité d'accepter ou de refuser la conciliation lorsque elle lui sera signifiée.
Si le Sporting accepte la conciliation, la commission de discipline de la LFP serait alors autorisée à prononcer des sanctions lors de la réunion du 10 novembre.
En revanche, si le Sporting refuse la conciliation, la réunion avec la LFP resterait fixée au 24 novembre et le club pourrait, dans la foulée, demander à la LFP une réparation financière devant le Tribunal Administratif de Bastia.
Une décision sera prise ultérieurement par le SC Bastia.

À lire également

Ricevete a lettera