Communiqué de Bastia 1905

Le groupe de supporters Bastia 1905 nous prie d'insérer :

Par le biais de ce communiqué, l'associu Bastia 1905 tient tout d'abord à apporter son soutien à Alain Seghi, dirigeant dévoué et intègre, victime samedi après midi d'une agression manifeste de la part du dénommé Cichero. Mais aussi et surtout, à réagir aux dernières déclarations à l'encontre du Sporting Club de Bastia.

Une nouvelle fois, notre club se retrouve dans l'oeil du cyclone après ce que certains appellent les « évènements de Bastia Lens ». Nous ne rentrerons pas dans le débat technique, « du qui a fait quoi », faisant amplement confiance au club et à ses conseils pour faire valoir les droits du Sporting.

Ce que nous déplorons depuis des années, prend aujourd'hui toute sa forme. L'acharnement de la ligue de football professionnelle envers notre club a atteint son paroxysme ces dernières heures. Notre club qui vit au quotidien avec une cible dans le dos, sert à nouveau de paillasson aux instances nationales. Frédéric Thiriez, sinistre président de la LFP, s'est empressé de publier un communiqué signé de son nom, appelant à de sévères sanctions à l'encontre du SCB.

Comment un homme de droit comme lui, d'ailleurs avocat de la communauté d'agglomération bastiaise, peut il se permettre de désigner notre club coupable, avant même les prémices d'une enquête voire d'un jugement par les commissions compétentes ?

Après avoir innové avec le retrait de points, avec les audits en matière d'organisation, le sporting s'apprêterait il à innover avec les sanctions présidentielles ?

Il serait temps que cesse la diabolisation du Sporting et de toutes ses composantes. S'il ne fait aucun doute que notre club dérange, dans un football français aseptisé, où de nombreux dirigeants ont fait le choix de la collaboration et du business ; le sporting est et sera toujours le dernier bastion où la fierté, l'identité et l'amour des valeurs prévaudront. C'est pourquoi nous appelons l'ensemble des supporters, l'ensemble de la classe politique corse, ainsi que les médias insulaires, à se montrer solidaires du Sporting et à combattre à ses côtés pour stopper cet acharnement qui n'aurait jamais du commencer.

L'association Putenza Turchina apporte également tout son soutien à Alain Seghi, victime d'un acte "lâche et honteux" d'un joueur lensois.

À lire également

Ricevete a lettera