Communiqué du Club

Populu Turchinu, cari amichi sustenitori,

Il y a 2 ans nous nous présentions devant vous pour vous proposer un pari fou : reconstruire notre vieux Sporting et lui faire retrouver à brève échéance la place qu’il n’aurait jamais dû quitter, c'est-à-dire l’élite du football français.

Deux ans après, contre tous les pronostics et malgré de nombreuses embuches, nous sommes en passe de concrétiser ce rêve.

Au-delà de l’accession sportive en Ligue 1, notre objectif, celui que nous vous avons exposé en juin 2011 lors de la présentation de notre projet sur 3 ans « franchemu u passu », consiste à doter le club de tous les atouts afin de pérenniser le SCB et lui éviter a l’avenir une nouvelle descente aux enfers.

Or, cette stabilité et cette capacité à concrétiser nos ambitions, nous ne pouvons les acquérir qu’à la condition d’avoir la maitrise de notre maison familiale, c’est à dire le stade Armand Cesari.

C’est dans cette optique que nous avons très vite tenté de nouer avec la collectivité propriétaire, à savoir la CAB, une relation de confiance, propice à faire enfin sortir le Sporting de la précarité, en le dotant d’un bail solide, ménageant les intérêts de toutes les parties, pour le plus grand profit des usagers et contribuables que sont nos fidèles supporters.

Nous n’avons pas été entendus et face à ce mur d’incompréhension, la seule solution possible est aujourd’hui de rompre avec 90 ans d’histoire, et de quitter notre stade pour implanter nos services ailleurs.

Loin d’être précipitée, cette grave décision  est en fait un acte de gestion. En effet, un stade de football digne de ce nom aujourd’hui, c’est bien plus qu’une aire de jeu : c’est un véritable lieu de vie ou les ultras, les familles, les enfants, les VIP, les partenaires et les médias cohabitent.

Des investissements lourds et impératifs sont nécessaires à la marche en avant d’un club à taille humaine comme le nôtre. Ils sont la garantie de trouver des ressources supplémentaires.

Nous sommes à présent aux portes de l’exploit, et à quelques marches d’un bonheur qui s’étendra alors à toute la Corse et aux cœurs de tous nos compatriotes, dans le monde entier.

Continuons à rester unis, continuons à soutenir nos Lions qui seront sur le terrain. Sublimons-nous tous ensemble en restant nous-mêmes fiers de nos valeurs et certains de notre valeur.

Uniti vinceremu !

Sporting Club di Bastia è di a Corsica

À lire également

Ricevete a lettera