Des efforts mal payés (Vidéo)

Menés au score sur la première occasion caennaise, les bastiais sont parvenus à égaliser après le repos par l'intermédiaire de Gaffory qui venait récompenser les bleus de tous leurs efforts. Mais à une minute du terme des débats, les joueurs du Calvados arrachaient la victoire suite à un nouveau coup de pied arrêté.

Le résumé vidéo est en ligne sur SCB TV : Cliquer ici !

img_1427 Si les hommes de Franck Dumas étaient les premiers a tirer au but sur coup-franc, ce sont les bastiais qui dans le jeu, obtenaient la première occasion. Sur un service de Jau, Arrache obligeait Thébaux a repousser en corner. Dans la foulée, c'est André qui tentait à son tour sa chance mais à nouveau, c'est le portier normand qui avait le dernier mot. Joueuse, l'équipe bastiaise allait même se créer une troisième occasion de but. Jau et André combinaient dans la surface et la reprise de Gaffory passait juste au dessus.
C'est à la demi-heure de jeu que les choses allaient se décanter, sur un corner en faveur de Caen. Étrangement seul au second poteau, Langil avait tout le temps d'ajuster Novaes après un service de Nivet (0-1).
Menés contre le cours du jeu, les bleus avaient du mal a encaisser le coup, mais se procuraient néanmoins l'ultime occasion du premier acte par Gaffory, qui échouait à nouveau devant les buts adverses.
Au retour des vestiaires, le Sporting accentuait ses efforts et était récompensé au bout de trois minutes. Arrache centrait pour André qui était gêné par Thébaux, mais Gaffory était à l'affut pour venir égaliser (1-1).
Le plus dur était fait pour le SCB qui pouvait alors tout mettre en œuvre pour tenter de doubler la mise. Et Ghisolfi passait tout près d'inscrire son premier but de la saison lorsque sa frappe effleurait la transversale de Thébaux, tandis que Khazri levait trop son ballon dix minutes plus tard.
Entre-temps, c'est encore sur coup de pied arrêté que les caennais s'étaient distingués, mais Novaes veillait au grain. Puis, Gaffory manquait son face à face avec le gardien adverse.
Alors que l'on s'approchait tout doucement de la fin du match et que le Sporting n'avait pas concrétisé ses occasions de but, Caen, toujours sur coup-franc, venait rafler la mise sur une tête d'El Arabi (1-2).
Et dans le temps additionnel, Niangbo ratait l'égalisation du plat du pied, tandis que la tête en cloche de Cahuzac passait au dessus.

Consulter la feuille de match

À lire également

Ricevete a lettera