Dominique Fraise : "une véritable hypocrisie"

Après les propos tenus par Bruno Derrien sur le site sports.fr, c’est au tour de Dominique Fraise de réagir par le biais de notre site. Expérimenté pour avoir arbitré des matchs de D4 avec les clubs insulaires, l’ancien arbitre s’attriste de l’évolution du football.

Dominique Fraise : « Pour avoir officié de nombreuses années en Ligue 1 et Ligue 2, je ne peux que confirmer les propos de Bruno Derrien. Je peux même rajouter des années supplémentaires d’expérience puisqu’en tant que rhônalpin, j’ai fait mes classes en D3/D4 (à l’époque) dans tous les clubs corses. Comme j’ai déjà pu l’exprimer de vive-voix à des personnes du club, il y a une véritable hypocrisie de la part des clubs du continent.
En début de saison, c’est l’excuse de perdre un match, parce que c’est la Corse. Par contre quand ils font un résultat, ils le valorisent, parce que c’est la Corse.
Quand Bastia ou Ajaccio sont en difficultés au classement et qu’il est plus facile de gagner, alors là les dirigeants des équipes du continent parlent de la Corse, de sa charcuterie, de la beauté de l’ile, de la chaleur des gens…..avec beaucoup de condescendance. Quand les clubs perdent, on entend parler de violence, de mafia, etc.
J’aimerais aller plus loin dans mon analyse et l’étendre à la vision de la Corse, moi qui ne suis pas Corse. Pourquoi ? Parce qu’en Corse il y a des gens biens, des gens « normaux » (je n’aime pas ce mot mais c’est plus simple). Il y a une majorité de gens qui se lèvent pour aller bosser et emmener leurs enfants à l’école. Il y a des gens qui se lèvent pour chercher du boulot ! Il y a des gens qui galèrent et d’autres qui réussissent ! etc, etc.
Comme nous sommes quand même dans le football, je vous confirme que le foot Corse pour l’arbitre que j’étais n’est ni mieux, ni pire que le football continental.
C’est le football tous simplement. Malheureusement le football évolue mal quel que soit sa position géographique sur le territoire français…
Pour étayer mes propos, tout en restant dans le cadre du foot, vous trouverez le lien avec le site de l’UNAF et vous verrez que la violence n’est pas qu’en Corse… Voir même un peu plus ailleurs !
Voir ici »

À lire également

Ricevete a lettera