Harek touché à la cheville

Victime de l'agressivité strasbourgeoise et d'une vilaine faute d'Ahoueya, Féthi Harek a été contraint de quitter les siens sur civière peu après l'heure de jeu. Touché à la cheville, il a quitté la Meinau à l'aide de béquilles...

Il faudra en revanche attendre les prochaines heures pour connaitre la nature exacte de la blessure.

Enfin, Jérémy Choplin a lui bouclé la partie le crâne bandé, après s'être vu infligé des coups dans les couloirs a la pause et avoir heurté un adversaire en seconde mi-temps.

À lire également

Ricevete a lettera