La réaction des coachs

Philippe Anziani : « À l’extérieur nous avons du mal. À domicile, nous avons fait ce qu’il fallait contre Nîmes. Mais, à l’extérieur, nous sommes trop prudents et trop tendres devant aussi. Nous n’allons pas au bout de nos actions et nous ne faisons pas mal à nos adversaires. Dans l’utilisation du ballon, nous n’avons pas été bons, techniquement non plus. Malgré tout, nous prenons ce but sur un fait de jeu à dix contre onze. Après, nous savions Metz supérieur dans l’animation offensive. »

Yvon Pouliquen : « Quand on est capable de maîtriser un match comme nous l’avons fait, il est logique de l’emporter. Nous avons concédé une demi occasion peut-être. Même si on n’est jamais à l’abri en fin de match d’un coup de pied arrêté, comme le corner dans le temps additionnel, nous avons maîtrisé pendant quatre vingt-dix minutes. Mon petit regret est de ne pas avoir su tuer le match, car nous avons eu les opportunités pour le faire. Mais cela reste un match plein surtout avec cette chaleur en première période. Maintenant pour le match de Coupe de la Ligue jeudi, il y aura du changement dans l’équipe. »

À lire également

Ricevete a lettera