Le 5 mai fait toujours débat

Malheureusement, le 5 mai continue de faire débat...
Peu avant le début de la rencontre, les 70 supporters bastiais présents exprimaient leur avis sur une banderole sans la moindre insulte ni même attaque.
Mais visiblement, ce n'était pas au goût de tout le monde, puisque les délégués de la LFP repoussaient le début de la rencontre le temps que cette dernière soit retirée des tribunes...
La liberté d'expression semble t-elle menacée de nos jours ?... Chacun se fera sa propre opinion.

En attendant, signez la pétition !

À lire également

Ricevete a lettera