Le cauchemar de Monaco

EA Guingamp - AS Monaco FC : 4 - 0

En clôture de la 11e journée, l’EA Guingamp a soigné sa différence de buts dans le choc du bas de tableau face à l’AS Monaco. Si l’entame de match était équilibrée, les Guingampais ne tardaient pas à accélérer. Giresse s’arrachait pour empêcher un ballon de sortir en six mètres, sur le côté gauche. Il servait Argelier qui centrait. Dans le dos de Muratori, Atik contrôlait le ballon et fusillait J. Carrasso (1-0, 16e). Intenable ce lundi, Douniama faisait parler de lui à son tour. Il prenait de vitesse l’arrière-garde monégasque et était fauché par J. Carrasso, qui était exclu sur l’action (37e). Giresse se chargeait de tirer le penalty et doublait la mise (2-0, 39e).

Les assauts bretons s’enchaînaient. Mercier pénétrait dans la surface et frappait puissamment, Sourzac répondait présent (41e). Le portier s’inclinait sur le corner qui suivait. Argelier le lobait en reprenant le ballon de l’épaule (3-0, 42e). Les Costarmoricains cherchaient à enfoncer le clou au retour des vestiaires. Les Monégasques subissaient un nouveau coup dur. Muratori était expulsé et laissait ses coéquipiers à 9 contre 11 (49e). Les locaux usaient leurs adversaires et frappaient une dernière fois en fin de match. Sur l’aile droite, Knockaert rentrait dans la surface, crochetait Dingome et trouvait la lucarne opposée d’un superbe tir (4-0, 80e). Avec cette belle victoire, sa plus large en Ligue 2 depuis le 16 mai 2008, l’EA Guingamp grimpe à la 10e place. L’AS Monaco glisse à la 20e position.

À lire également

Ricevete a lettera