Le SCB veut capitaliser

Invaincu depuis deux rencontres, le Sporting a une belle occasion de basculer dans la première partie de tableau. Pour celà, il lui faudra battre une équipe nîmoise au top de sa forme actuellement

Nimes_Bastia_088.jpg Si les places d'honneur se sont éloignées depuis plusieurs semaines maintenant, Bastia aura demain soir l'occasion de se rapprocher du top dix. Pour cela, il lui faudra de toute évidence venir à bout du Nîmes Olympique à Armand Cesari.
Bouclé à 99% depuis vendredi soir et le nul obtenu à Ajaccio, le maintien en Ligue 2 aura été acquis dans la difficulté pour les bleus, qui auront donc du attendre quatre journées avant le terme du championnat pour l'obtenir, même si mathématiquement ce n'est toujours pas le cas.
Car le final de ce championnat nous réserve encore quelques rencontres haletantes. En effet, plusieurs formations du bas de tableau s'affronteront au cours des trois dernières journées. Notamment le SCB qui pourrait avoir un rôle d'arbitre en affrontant Nîmes, Clermont et Troyes.
Nîmes qui justement, est le prochain adversaire des bleus. Au plus mal avant la trêve hivernale avec une dizaine de points de retard sur le premier non-relégable, l'arrivée de Jean-Michel Cavalli à la tête des crocodiles a fait plus que redynamiser les gardois. A un tel point qu’ils pourraient faire mentir toutes les statistiques en cas de maintien, leur retard ayant fondu comme neige au soleil ces derniers temps.
Aujourd'hui, les nîmois ne sont relégables qu'à cause de leur différence de but, chose qui n'était plus arrivée depuis la seconde journée du championnat.
Et à Bastia, nul doute que les rouges auront à cœur d'arracher la neuvième victoire de l'ère Cavalli, avant d'accueillir Vannes qui ne joue plus rien et de se déplacer à Brest lors d'un ultime combat qui s'avèrera décisif.

Le groupe bastiais
Agostini, Matijas, Cubilier, Harek, Dao, Camara, Maire, Martial, Mustivar, Gomez, Jau, Marin, Rocchi, Niangbo, André, Genest, Khazri.

Le groupe nîmois
Non communiqué.

L'arbitre de la rencontre
Ludovic Remy sera l’arbitre du match Bastia/Nîmes comptant pour la 36ème journée du championnat de Ligue 2. Il sera assisté de Messieurs Debart et Bremont. Le quatrième arbitre sera Guillaume Henck. Monsieur Ludovic Remy a déjà arbitré le Sporting a deux reprises cette saison, lors d’un succès à Troyes et d’une défaite à Reims.

La 36ème journée de L2
Montpellier (3) - AC Ajaccio (15)
Dijon (8) - Angers (7)
Sedan (10) - Vannes OC (9)
Bastia (11) - Nîmes (20)
Châteauroux (19) - Clermont Foot (12)
Amiens (14) - Guingamp (13)
Brest (16) - Lens (1)
Metz (4) - Troyes (17)
Reims (18) - Tours FC (5)
Boulogne-sur-Mer (6) - Strasbourg (2)

À lire également

Ricevete a lettera