Le Sporting débute à Istres

Le Sporting fait son entrée en lice ce vendredi à Istres avec la volonté de bien débuter le championnat et de ramener ses premiers points.

img_0563 C’est à Istres, qui est de retour en Ligue 2, que les bleus débuteront leur compétition demain soir. Battus samedi dernier à Metz, où ils s’étaient inclinés par le plus petit des écarts, ils auront à cœur d’effacer leur déception.
Désormais, le Sporting pourra –par la force des choses- entièrement se consacrer à un premier mois de compétition qui s’annonce délicat. Dans les Bouches du Rhône, l’objectif sera de réaliser une bonne performance dans l’optique de ramener le ou les premiers points de la saison avant la réception de Caen. La tâche ne sera pas simple, on le sait, surtout depuis que le promu istréen a balayé Strasborug 6-1 en Coupe le week-end dernier et a ainsi emmagasiné un certain capital confiance.
Mais nul doute que les bastiais leur donneront du fil à retordre… Pour cette entrée en lice, Philippe Anziani a reconduit les mêmes éléments que lors du précédent match et ne devrait apporter qu’une seule retouche à son onze de départ, dans le secteur offensif plus précisément où Gaffory effectuerait alors sa rentrée.
En face, le duo Usaï-Stambouli alignera de nouveau les vainqueurs du match contre Strasbourg, tandis que Rivière qui a purgé son match de suspension, effectuera sa rentrée dans le groupe.

Le groupe istréen
Agassa, Ménétrier - Scotto, Dumolin, Doumbia, Dielna, K.Kehiha - Coulibaly, Mesloub, Chedli, Kessani - Nouri, Begeorgi, Ciaravino, El Barhi, Rivière.

Le groupe bastiais
Novaes, Agostini – Cubilier, Harek, Adenon, Meniri, Martial – Ghisolfi, Jau, Kambou, Rocchi, Khazri, Moizini - Niangbo, Gaffory, André.

L’arbitre
Jérôme Auroux sera l’arbitre du match Istres/Bastia comptant pour la 1ère journée du championnat de Ligue 2. Il sera assisté de Messieurs Moreau et Viala. Le quatrième arbitre sera Ludovic Willems. Monsieur Jérôme Auroux a déjà arbitré le Sporting a trois reprises la saison dernières, lors d’une victoire à Furiani face à Guingamp et des défaites à Brest et Lens.

À lire également

Ricevete a lettera