Le Sporting hors-sujet (Vidéo)

Les bastiais enregistrent ce soir leur quatrième défaite de la saison. Comme à Metz lundi, ils ont cruellement manqué d’animation et ne sont pas parvenus à revenir dans la partie après que Laval eu logiquement ouvert la marque.

Le résumé vidéo est disponible sur SCB TV : Cliquer ici

img_2228 Après le revers subit à Metz, on attendait une réaction significative dans le camp bastiais avec la réception des mayennais. Mais malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme on pouvait l’espérer. Car dès l’entame de match, ce sont les blancs qui prenaient le jeu à leur compte. La première chaude alerte était d’ailleurs pour le SCB, lorsque la tentative de Do Marcolino était repoussée et que la tête de Genest s’écrasait sur la barre. Puis, Hamouna tentait lui aussi sa chance et obligeait Novaes à repousser le danger des deux poings. Quelques minutes plus tard, le gardien brésilien s’employait à terre pour retarder l’échéance, alors que son équipe commençait à pointer le bout de son nez dans la surface adverse.
Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les bastiais se procurer leur première occasion franche. Jau décalait Gaffory qui trouvait Pichot sur sa trajectoire. Dans la foulée, c’est André qui servait le jeune bastiais mais une fois de plus, le dernier mot était pour le portier lavallois.
Et sur un contre orchestré par Genest puis Do Marcolino, Haguy venait logiquement ouvrir le score (0-1). Peu-avant la pause, André et Gaffory combinaient dans les dix-huit mètres, mais Pichot était une fois de plus le plus prompt. La mi-temps arrivait à point nommé pour un SCB quelque peu déboussolé.
Mais ce sont les lavallois qui repartaient les premier à l’abordage au retour des vestiaires avec une tête d’Hamouna qui effleurait le montant de Novaes et une tentative de Genest qui passait à côté. C’est ensuite sur corner que les mayennais étaient tout près de doubler la mise, lorsque la reprise de volée de Do Marcolino, laissé seul au second poteau, était dégagée in-extremis par Cahuzac sur la ligne de but.
C’est à un quart d’heure du terme des débats que les locaux posaient enfin quelques soucis au collectif lavallois. L’entrée de Khazri donnait du fil à retordre à Coué, et André passait tout près de l’égalisation mais Pichot veillait encore au grain. C’est surtout sur un corner du jeune bastiais que le Sporting ratait le coche. La tête d’Adenon frappait la transversale, tandis que la reprise de Kambou passait tout juste au dessus. Très en vue depuis son entrée, Khazri s’enfonçait dans la surface avant de servir Niangbo qui manquait son contrôle et par la même occasion la dernière opportunité d’égaliser.
Les bastiais ont désormais quinze jours pour se reforger un moral, avant de se déplacer à Dijon et de recevoir Nantes.

Consulter la feuille de match

À lire également

Ricevete a lettera