Le Sporting sauve les meubles

IMG_1965.jpg Longtemps tenu en échec par Tours, le Sporting a arraché une précieuse victoire dans les dix dernières minutes de la rencontre, grâce a des buts de Genest et Jau qui lui permettent de respirer un peu.

Pas au mieux en ce moment, les bastiais éprouvaient quelques difficultés à bousculer leurs adversaires du soir. Pourtant, Mendy se distinguait à trois reprises en première période, mais ses frappes trouvaient à chaque fois les mains fermes de Salin. Entre-temps, Tours se créait la plus grosse occasion de la première période. Après s’être débarrassé d’un bastiais, Giroud adressait une frappe enroulée qui s’écrasait sur la transversale de Novaes.
A la reprise, André (touché aux adducteurs) était remplacé par Genest. Ce dernier ne tardait pas à se mettre en évidence et voyait sa tentative repoussée par Salin. Plus les minutes passaient, plus les bastiais accéléraient le jeu, bien aidés il est vrai par la rentrée de Marin très actif sur son côté. L’ailier droit bastiais tentait à son tour sa chance, mais butait aussi sur un gardien tourangeau décidemment très inspiré. Puis, Novaes préservait l’essentiel devant Keseru…
Enfin, Tours allait craquer dans les dix dernières minutes. Bien servi par Jau, Marin centrait pour le coup de tête de Genest qui crucifiait Salin ! Du coup, Tours mettait tout en œuvre pour revenir dans la partie, notamment par l’intermédiaire de François dont la frappe tendue se logeait directement dans les bras du portier insulaire.
Finalement, les bleus portaient l’estocade à 2-0 dans les ultimes secondes. Suite à un cafouillage dans la surface de réparation, Barthélémy décalait Jau qui parachevait la victoire Corse… et donnait une grande bouffée d’oxygène à son équipe.

Consulter la feuille de match

À lire également

Ricevete a lettera