Les réactions des coachs

Bernard Casoni : « On ne peut pas dire que notre entame ait été très bonne. Nous n’étions pas partis dans cette perspective. En fait, nous ne sommes jamais rentrés dans le match et nous n’avons pratiquement jamais mis Reims en danger. C’est même l’une de notre plus mauvaise partie de la saison. Nous avons perdu beaucoup trop de duels pour pouvoir prétendre à inquiéter cette équipe rémoise. Le problème, c’est que nous n’arrivons pas à enchainer les performances. On fait constamment le yoyo. »

Luis Fernandez : «On a mis tout de suite la pression sur l'adversaire et on a marqué très rapidement. En jouant haut, on a trouvé les solutions. Puis on a un peu reculé, mais Bastia ne s’est pas procuré d’occasion. Je suis heureux pour les joueurs. Ce soir, nous comptons vingt-quatre points. Quand je suis arrivé, nous en avions douze : il faut continuer comme ça, match après match. »

À lire également

Ricevete a lettera