Présentation du match

Bastia_Reims_080.jpg Défaits la semaine passée face à Boulogne, les bleus – qui se déplaceront sans Ghisolfi et Cahuzac – tenteront de faire bonne figure face à des rémois qui abattront l’une de leur dernière carte dans la course au maintien.

Bastia sans ses aboyeurs
Longtemps distancé dans la course au maintien après un départ autant catastrophique qu’inattendu, le club rémois semble depuis l’arrivée de Luis Fernandez retrouver une certaine stabilité. Ce qui le place du coup a cinq points du premier relégable Ajaccio, à l’heure de recevoir le Sporting pour la seconde fois d’affilée dans leur stade flambant neuf d’Auguste Delaune, après le match nul de la semaine passée acquis contre Metz. Le célèbre entraineur rémois pourra d’ailleurs compter sur la quasi-totalité de son groupe face aux corses, dont les dernières recrues du mercato Thiam et Fauré.
Pour les champenois, le dilemme sera d’enchainer par une victoire devant leur public afin de confirmer la belle embellie de Boulogne (3-1) et le nul prometteur de Metz (1-1).
En revanche pour Bastia, il s’agira de trouver la bonne formule – notamment au milieu de terrain – où le duo Cahuzac-Ghisolfi sera absent des débats. Néanmoins, Bernard Casoni pourra disposer de l’ensemble de ses éléments offensifs dont Pierre-Yves André, bien remis de sa blessure aux adducteurs. C’est en fait dans le secteur défensif que les absents seront les plus nombreux… En effet, Meniri reprendra ce week-end avec la réserve, Harek, Ghisolfi et Dao sont indisponibles, tandis que Cahuzac va purger sa suspension. On peut donc s’attendre au retour de Dunjic dans le groupe et à une nouvelle surprise venant du centre de formation… FORZA BASTIA !

À lire également

Ricevete a lettera