Quand Duvauchelle, Furiani et Poretta s'embrasent !

usccscb.jpg

Quel club est-il encore plus fort lorsqu'il est soumis à rude épreuve ? Quel club qui malgré les contraintes de l'insularité, déplace autant de monde à l'extérieur ? Quel club se relève toujours lorsqu'il est au plus bas ? ...

SCB et son public : encore plus forts et soudés ...
Contraints de se déplacer en région parisienne pour de bien sombres raisons, le Sporting n'a pour autant pas manqué de soutien, bien au contraire. Si ses supporters n'ont pu se déplacer faute de places de transports disponibles, les encouragements reçus depuis très tôt ce matin lui ont permis de déplacer de nouvelles montagnes.
Car dès 8h30 ce matin dans le hall de l'aéroport de Bastia-Poretta, le personnel gréviste d'Air France s'est joint à la délégation bastiaise pour lui afficher tout son soutien et de pousser la chanson.
Le soutien populaire s'est ensuite vérifié ce soir au stade Dominique Duvauchelle, où 1023 spectateurs ont pris place dans les gradins, la plupart acquis à la cause du Sporting. Et plus qu'en spectateurs, c'est bien en supporters que les insulaires présents se sont comportés, reprenant le désormais traditionnel "UNITI VINCEREMU" quelques minutes avant la rencontre.
L'ambience fut-elle tout simplement énorme pendant plus de 90 minutes, pendant lesquelles la ballade bastiaise fut rythmée par les chants venus de la tribune Honneur du stade Duvauchelle.
Et au coup de sifflet final, la communion joueurs-public était à la hauteur de l'exploit bastiais.
Dans le même temps, pas moins de 700 supporters avaient pris place dans la tribune sud du stade Armand Cesari, chose tout à fait unique dans l'hexagone. Cette dernière ne tardait d'ailleurs pas à s'embraser sur les buts bastiais, là aussi dans une ambiance indescriptible.
Finalement, c'est peu avant deux heures du matin que tout le monde se retrouvait pour faire la fête à l'aéroport de Bastia-Poretta, où le retour de la délégation bastiaise fut tout simplement fantasmagorique. Plus de 300 turchini n'avaient effectivement pas hésité à venir saluer leurs protégés, dans un terminal d'aéroport théâtre de scènes de liesses certainement sans précédent.
Mais comme on dit, le meilleur reste à venir !
A RINGRAZIAVVI !!
[caption id="attachment_12480" align="aligncenter" width="100" caption="Poretta ce matin"][/caption]
[caption id="attachment_12483" align="aligncenter" width="100" caption="Stade Armand Cesari, avant-match"][/caption]
[caption id="attachment_12482" align="aligncenter" width="100" caption="Stade Armand Cesari... 700 supporters"][/caption]
[caption id="attachment_12481" align="aligncenter" width="100" caption="Stade Armand Cesari... Bastia 3-0 Arles"][/caption]
[caption id="attachment_12484" align="aligncenter" width="100" caption="Stade Dominique Duvauchelle"][/caption]
[caption id="attachment_12485" align="aligncenter" width="100" caption="2h du matin, la folie à Poretta"][/caption]

À lire également

Ricevete a lettera