Quand rien ne va...

Alors qu'ils prenaient leur petit-déjeuner tôt ce matin dans un hôtel proche de l'aéroport d'Orly, plusieurs joueurs bastiais et le coordinateur sportif de l'équipe se sont fait dérober leurs affaires personnelles, sous les yeux du personnel de l'établissement.

Du coup, Jo Bonavita et les joueurs victimes de ce vol se sont empressés de déposer plainte...

En attendant, ces derniers sont tout de même parvenus à rejoindre Bastia en fin de matinée, bien que privés de leurs documents d’identité et des… licences de match !

À lire également

Ricevete a lettera