Sanction suprême pour Moizini

scbmoiz.jpg

Expulsé peu après la reprise dimanche dernier à Charléty pour une faute qualifiée de "compensatrice" par la presse parisienne, Salim Moizini a aujourd’hui écopé de trois matchs de suspension.

C’est en tous cas la décision prise par la FFF, jeudi soir en commission de discipline.

Par ailleurs, et suite aux explications fournies par le Sporting sur le dossier « Bastia-Guingamp », une instruction a été ouverte par la FFF.

À lire également

Ricevete a lettera