Valenciennes n'a pas oublié

Pendant que beaucoup d'acteurs du football français continuent de faire la sourde oreille, d'autres se mobilisent autour de la cause légitimement défendue par le collectif du 5 mai. Un soutien que le club de Valenciennes et son Président n'ont pas tardé à apporter, puisque ce dernier fut l'un des premiers à signer la pétition. Et hier, l'excellent public nordiste ne s'est pas privé de sortir une banderole au tout début de la seconde période, demandant tout simplement du "respect".

Ils soutiennent la démarche : Ajaccio, Auxerre, Saint-Etienne, Nantes, le GFCOA, Montpellier, l'OM, Lyon, Laval, Châteauroux, Valenciennes...

Signez la pétition ! http://www.petitionfuriani.com/

À lire également

Ricevete a lettera