CFA 2 : Envers et contre tous...

Sansctitre-1.jpg

Dos au mur avant la réception de Beauvais hier, les joueurs de Benoit Tavenot ont affiché un visage conquérant qui leur a permis de décrocher un succès salvateur face a un adversaire direct pour le maintien.

Tout débuta d’ailleurs a merveille pour les bleus qui en moins d’un quart d’heure, prenaient une avance confortable de deux buts, suite aux réalisations de Lorenzi et Garcia. Mais alors que l’on pensait se diriger vers une victoire « tranquille », la partie changeait de physionomie après le repos et les deux balles de match manquées par les attaquants insulaires.
Car l’arbitre perdait a lui seul le fil de la rencontre, expulsant a la stupéfaction générale Chevalier, puis Agostini quelques minutes plus tard, alors que Garcia avait fait les frais de l’agressivité des joueurs de l’Oise en étant contraint de laisser sa place au terme des quarante-cinq premières minutes.
Réduits a neuf durant près d’une demi-heure, ce n’est que dans les ultimes minutes que les adversaires parvenaient a réduire la marque devant une formation bastiaise des plus généreuses et qui était loin d’avoir volé son succès…
Désormais, ce sont deux déplacements qui attendent le Sporting dont un match de mise à jour qui pourrait lui permettre de sortir de la zone rouge en cas de nouvelle victoire.

SCB : Agostini, Chevalier, Vannucci, Sodini, Dunjic, Vincent, Lorenzi, Rocchi, Garcia, Barthélémy, Sylla (N'Diaye, Perrot, Vincensini).

Retrouvez les photos du match en cliquant ici.

À lire également

Ricevete a lettera