Le nouveau rôle de Frédéric Née

IMG_77431.jpg

Présent dans le staff technique de l'équipe réserve depuis trois saison, l'ancien buteur a cette année donné un nouveau tournant a sa carrière en devenant l'entraineur de l'équipe réserve. Quelques jours après avoir rechaussé les crampons, il nous parle de la reprise avec son groupe.

Frédéric, la reprise s'est-elle bien passée ?
Tout va bien pour le moment. Je dispose d'un groupe assez étoffé par rapport aux précédentes années avec la promotion de dix joueurs nés en 1993 qui évoluaient en U19, la venue de trois éléments tandis que nous en avons conservé six. En ce qui concerne les arrivées, il s'agit de Sarazar et André de Montpellier ainsi que Di Fraya de Nîmes qui évoluait à Furiani il y a peu.
On a donc un groupe assez homogène avec des postes doublés, ce qui renforce la concurrence et poussera de ce fait les jeunes a se battre encore plus pour se faire une place.

Tu as souvent travaillé avec ce groupe puisque tu étais entraineur adjoint. On imagine que le changement est quand même important cette saison ?
Ce nouveau rôle m'a été confié par Frédéric Hantz qui souhaitait que j'entraine dès l'obtention de mes diplômes. Déjà pour faire véhiculer ses idées puisque j'étais l'an passé avec lui et que les entrainements avaient bien fonctionné avec des résultats à la clé. Et donc avec les années passées ici et mon expérience en tant qu'adjoint de Benoit Tavenot, Christian Bracconi ou Philippe Anziani, j'ai pu constater le travail a réaliser et c'est avec ça que j'ai pu mettre en place des exercices... Tout cela avec mes idées.
Il y a tout un panel de choses a faire et j'essaye de faire passer mes idées avec celle de Frédéric Hantz.

Tu as rapidement évoqué la saison passée. Il faut reconnaitre que la première partie de saison fut chaotique, complètement à l'inverse de la seconde. Pourquoi ce contraste ?
Je pense que certains ont pris conscience qu'il fallait se battre sur le terrain pour obtenir des résultats, ensuite l'apport des joueurs professionnels a été très bénéfique pour le groupe à partir de Janvier et la qualité du discours de Frédéric Hantz qui a tout mis en oeuvre pour maintenir cette équipe a parfaitement trouvé écho chez les jeunes. Ils l'ont vraiment apprécié et ce sont donné a fond, alors que les dirigeants ont également joué leur rôle. Sans compter que cette embellie autour de l'équipe première a apporté un plus aux jeunes qui se sont également sentis soutenus, ce qui leur a permis de bien travailler.

On imagine que vous souhaitez vous servir de tout ça pour poursuivre sur la lancée ?
Exactement, sans oublier de citer la bonne seconde partie de championnat des U19 nationaux qui ont de ce fait obtenu le "droit" de passer en CFA2, même si cette année leur temps de jeu sera disproportionné selon les uns et les autres étant donné la concurrence a certains postes et la redescente des pros.
Les jeunes ont quoi qu'il en soit un véritable coup à jouer s'ils en prennent conscience. A nous aussi de ne pas perdre de temps dans cette première partie de saison et ne de pas jouer avec la peur au ventre.

Comment votre préparation s'articule t-elle ?
Nous débutons par trois entrainements quotidien durant trois semaines a peu près, le tout sur une moitié de semaine. On effectuera aussi une petite sortie extra-sportive sur Saint-Florent au sentier des douaniers pour les faire marcher et découvrir certains endroits de l'île et puis essayer de faire un véritable travail foncier en améliorant leur physique car nous avons un véritable déficit à ce niveau-là.
En bref, nous travaillerons beaucoup sur le renforcement musculaire, athlétique et le foncier.

Et au niveau des matchs amicaux ?
Trois oppositions internes seront proposées aux joueurs, ainsi que des rencontres face à Calvi à l'Igesa, le CAB et l'EFB à l'extérieur.

Quel est l'objectif collectif et individuel d'une réserve pro ?
Tout simplement de faire du mieux possible pour ce qui est de l'objectif global du groupe, a commencer par décrocher rapidement le maintien pour pouvoir regarder plus haut, tandis qu'on se doit de préparer au mieux les joueurs individuellement afin qu'ils puissent répondre présent en cas de besoin en équipe première...

À lire également

Ricevete a lettera