Les résultats du week-end

stomerscb Trois déplacements compliqués attendaient les équipes amateurs du club ce week-end. En panne d'inspiration depuis plusieurs rencontres, la réserve se rendait à Saint-Omer qui joue également le maintien. Les U19 Nationaux effectuaient eux le court déplacement à Ajaccio après s'être inclinés samedi dernier face à Furiani, tandis que les U17 Nationaux devaient confirmer du côté de Nîmes

CFA 2 : Saint-Omer 0-1 Bastia
SCB : Goda, Perrot, Chevalier, Maltese, Camara Mustivar, Kambou, Ndiaye, Anziani, M'Bango, Mbida, Moizini.

Après avoir raté le coche en début de match, le Sporting n’a en revanche pas manqué son entame de seconde mi-temps, puisque dès la 46ème minute de jeu, M’Bida venait inscrire le seul but de la partie. Jamais inquiétés par une équipe de Saint-Omer peu inspirée, les bastiais auraient pu doubler la mise mais se sont heurtés au gardien nordiste. Avec cette victoire, ils se replacent dans la première partie du tableau.

U19 Nationaux : AC Ajaccio 1-2 Bastia
SCB : Baccarelli, Valery, Brigato, Guillaume, Galeazzi, Vannucci, Capinielli, Stefani, Zaaouar, Achilli, Baraglioli, Pellier, Aankour, Massimi.

Touchés par le décès d’un proche, les ajacciens ne mirent que quelques instants pour débloquer la situation en leur faveur. Cinq minutes très exactement, le temps pour un adversaire de profiter du laxisme de la défense bastiaise et de fixer Baccarelli. Mais rapidement, le SCB se remettait en scelle. Tout d’abord par l’intermédiaire de Galeazzi qui égalisait, un quart d’heure avant que Baraglioli ne soit à l’affut d’une mésentente de la défense aceiste pour permettre a son équipe de prendre les devants. Plus déterminée, la jeune formation bastiaise composée de plusieurs éléments évoluant en U17 ne fut que très rarement inquiétée par l’ACA et parvenait logiquement a remporter ce derby, quelques jours après celui perdu face à Furiani.

U17 Nationaux : Nîmes 2-2 Bastia
SCB : Vincensini, Ventura, Costantini, Seassari, Dufresne, Miserazzi, Ornano, Llambrich, N’Joh Eboa, Correa, Souda, Aankour, N’Komb, Massimi.

Mené par deux fois au score par une bonne formation Insulaire, Nîmes a trouvé les ressources nécessaires sur son terrain pour accrocher le nul dans les derniers instants de la partie. Ornano avait en effet ouvert le score en première mi-temps. Et alors qu’il restait cinq minutes à jouer, la partie s’emballait. Les crocodiles parvenaient à égaliser avant que le SCB ne reprenne la main grâce a N’Joh Eboa. Mais sur une perte de balle en milieu de terrain, il se faisait de nouveau rejoindre alors que la rencontre touchait à sa fin.

À lire également

Ricevete a lettera