Alexander Djiku : "Un match à six points"

"Ca peut être un match à six points, il faudra l'aborder avec sérénité. Quand une équipe change d'entraîneur, elle veut faire du jeu, se montrer. Ça va les pousser à être bons. Il va y avoir de la concurrence, il va falloir trouver ses marques. On commence à bien s'entendre. Le bandage au bras c'est plus par précaution, je n'ai plus de douleur ni d'appréhension. 

On sait qu'ils ont des bons joueurs devant, ils ont retrouvé Ryad Boudebouz, il ne faudra pas le laisser jouer."

À lire également

Ricevete a lettera