Ciccolini : "Aborder cette rencontre au mental"

"On a un groupe un peu plus étoffé. Bengtsson est blessé, pour deux semaines. Il faudra aborder cette rencontre au mental. Ils viennent de changer de coach. Il faudra être présent dans les duels. L'objectif est de prendre le maximum de points. 

Le championnat va se jouer à la fin, au mois d'avril. Il faudra jouer chaque match comme un match de coupe. Il nous reste 16 matchs de coupe, avec nos atouts, nos défauts aussi. C'est dans l'adversité qu'on voit si on est un vrai groupe. 

Croiser Ghislain Printant ne me pose aucun souci, au contraire ! C'est le football. Il faut concrétiser nos occasions, qu'on soit solides derrière. Souvent on gâche des occasions et on prend un but. C'est sûr que lorsqu'on ne concrétise pas les occasions, qu'on en a quatre ou cinq, c'est compliqué. Le haut niveau, ce sont des petits détails. La somme des petits détails, vous perdez un à zéro."

À lire également

Ricevete a lettera