Encore un match nul pour le Sporting

La première mi-temps de ce match entre Bastia et Saint-Etienne met du temps à démarrer. Les premières incursions sont Stéphanoises, mais Jean-Louis Leca veillait, notamment sur Veretout à la 24e. Le Sporting ne réagit qu'à la 37e minute par une double occasion : coup-franc de Bengtsson repoussé par Ruffier, repris par Raspentino dont la tête passe au-dessus du cadre. Mais le vrai événement de cette première période est le choc reçu par Vincent Pajot à la 42e minute. Nicolas Saint-Ruf lui a involontairement asséné un coup de pied à la gorge. Le Stéphanois tétanisé est resté de longues minutes au sol avant d'être évacué vers l'hôpital de Bastia. Cette action a jeté un coup de froid sur Armand Cesari.

La seconde mi-temps reprend doucement. A la 65e minute Furiani reprend espoir, avec l'expulsion de Fabien Lemoine pour Saint-Etienne, après s'être essuyé les crampons sur le crâne d'El Kaoutari. Suite à cela les Bastiais haussent d'un ton. Mais leurs différentes tentatives ne sont jamais assez précises. Une dernière percée de Boulaya, qui effectuait ses premiers pas en blue, fera frémir Furiani à la 91e, mais sans succès. Les deux équipes se quittent sur un zéro à zéro logique au regard de ce match, très haché mais correct. Au classement, le SCB grappille un petit point sur le barragiste, Dijon.

À lire également

Ricevete a lettera