Le Sporting sombre à Montpellier

C’est devant 250 supporters bastiais que s’est joué le match opposant le Sporting Club de Bastia au Montpellier Hérault Sport Club à l’occasion de la 23ème journée de Ligue 1. C’est à la 5 minute que nous assistons à la première occasion du match, et elle est Bastiaise : Saint-Maximin, nouveau porteur du numéro 10, dribble la défense Montpelliéraine avant de trouver Sadio Diallo qui tente sa chance à l’entrée de la surface mais sa frappe manque de précision et passe au-dessus des cages de Jourdren. Ce sera la seule occasion du Sporting pendant un premier quart d’heure où les deux équipes étaient à jeu égal, et c’est à la 16ème minute que les bleus craqueront en encaissant le premier but du match : sur un coup-franc de l’ancien Bastiais Ryad Boudebouz, Steve Mounié reprend le ballon de la tête et trompe Jean-Louis Leca. Une ouverture du score qui fait très mal à des Bastiais qui avaient pourtant bien débuté la rencontre. Ce n’est que par l’intermédiaire de coup de pied arrêtés que Montpellier se montrera dangereux dans cette première mi-temps. Les plus belles occasions de ces 45 premières minutes seront en effet Bastiaises avec de multiples débordements d’Allan Saint-Maximin qui donnera du fil à retordre à la défense de Montpellier : Une première à droite à la 25ème minute mais sa frappe fuira finalement le cadre, et une seconde fois à la 34ème minute où après un enchaînement de dribbles il trouvera Coulibaly, dont le centre sera repoussé sur Sadio Diallo qui remettra le ballon dans la surface et permettra à Enzo Crivelli d’égaliser à bout portant. Gaël Danic rentré à la place de Sadio Diallo manquera l’occasion de donner l’avantage aux siens sur son premier ballon : son plat du pied rasera le poteau. 1 à 1 c’est le score à la mi-temps.
Dès le début de la seconde période, à la 47ème minute de jeu, Saint-Maximin retentera sa chance aux 20 mètres mais Jourdren, sur la trajectoire captera le ballon. Les bleus devront faire face à des Héraultais plus tranchants offensivement dans ce début de seconde mi-temps avec un centre de Deplagne, très actif sur son côté droit, qui sera dégagé par Florian Marange.
Les Bastiais tiendront le coup jusqu’à la 64ème minute où Mounié, trouvé dans la profondeur viendra remporter son duel face Jean-Louis Leca une seconde fois en inscrivant un doublé. Un but qui a fait très mal à des bleus qui continueront de souffrir, face à des Montpelliérains beaucoup plus dangereux qu’en première période.
Jonathan Ikoné entré en jeu est trouvé par Ryad Boudebouz à la 67ème minute, mais fort heureusement pour les bleus, il tardera trop à tirer et perdra le ballon. Ikoné, encore lui tentera sa chance aux 30 mètres, une tentative qui passera de peu à côté, avant de toucher la barre transversale à la 80ème minute après un coup-franc de Boudebouz repoussé par le mur Bastiais. Les offensives des hommes de François Ciccolini sont trop peu nombreuses pour pour prétendre au match nul et Alexander Djiku sera expulsé à la 90ème minute après un tacle musclé. Encore une soirée à oublier pour le Sporting qui s’inclinera donc au stade de la Mosson sur le score de 2 à 1.

À lire également

Ricevete a lettera