Peybernes : "Rattraper le temps perdu"

C'est compliqué au niveau des automatismes, je joue parfois axe gauche, parfois axe droit. Avec Abde on a pas eu le temps de se trouver, avec Flo ça s'est fait avec le temps. On a malheureusement quelques blessures, on arrive vers la trève. J'ai ressenti une douleur à la cheville. La semaine à 3 matchs nous a fait du mal physiquement. On essaye de faire tout notre possible pour la récupération, le coach prend en compte notre fatigue. Tous les joueurs alignés sont à 100% ou pensent l'être, c'est ce qui compte.

Il va falloir beaucoup de détermination et de rigueur tactique. L'équipe de Rennes qui va jouer demain n'est pas du tout celle qui a joué contre Monaco. Il faut qu'on fasse un résultat contre Rennes et un contre Marseille. Rennes, on sait que c'est une équipe qui aime bien avoir le ballon et qui a de bons joueurs. Deux matchs, une semaine de travail, il faut tout donner pour récupérer le maximum de points.

Je pense qu'on peut reproduire un match équivalent à celui de Nice, dans l'état d'esprit. Demain on doit être présent pour pouvoir espérer ramener quelque chose. On était en place tactiquement à Nice, il y a eu aussi un effet derby.

Il ne faut pas tout miser sur Marseille, il ne faut pas se dire que gagner l'OM à la maison c'est facile. Marseille, ce n'est pas du tout cuit ! A l'extérieur on est plus à-même de ramener des points que l'an dernier. On est varié offensivement, à l'extérieur y'a moyen de faire quelque chose. Il faut rattraper le temps perdu, la deuxième partie de saison sera très importante. On a les capacités de le faire, on verra demain si on est apte à pouvoir faire ce genre de prestation.

C'est bien de ne pas avoir pris de but contre Metz. Il ne faut pas en prendre à Rennes. Il faut qu'on se mette à l'abri plus vite, c'est ce qu'on ne fait pas dans cette première partie de saison.

 

À lire également

Ricevete a lettera