Communiqué avant le passage devant le CNOSF

Je m’exprime aujourd’hui car les circonstances sont exceptionnelles.
Après sa relégation sportive en Ligue 2, le SPORTING CLUB DE BASTIA a été sanctionné par les instances d’une rétrogradation administrative en National 1.
La situation, vous la connaissez !
Si le club n’est pas maintenu en L2, il disparaitra.
Face à ces évènements, un groupe d’investisseurs locaux, dont je fais partie, s’est mobilisé ces derniers jours afin de présenter un projet de reprise et d’investissement.
Au-delà de la perte d’un monument du patrimoine commun de notre île, la disparition du SPORTING CLUB DE BASTIA, club au passé déjà douloureux, constituerait une catastrophe économique et sociale sans précédent pour notre région.
Notre devoir est donc d’agir pour sauver notre club.
Notre projet a été longuement travaillé, construit et validé dans le sérieux et le plus grand professionnalisme par des entrepreneurs aguerris.
Nous irons donc présenter et soutenir ce projet devant le conciliateur désigné et tous nos espoirs reposent désormais sur le fait d’être entendus.

Frédéric ANTONETTI

À lire également

Ricevete a lettera