Communiqué du Club

Conscient de l’émotion et des interrogations suscitées par la non ouverture de la tribune Jojo Petrignani pour la saison 2017/2018, le club tient à apporter des précisions sur cette décision extrêmement difficile à prendre.

Suite aux incidents survenus lors du match face à Lyon, la saison passée, le club s’était engagé à effectuer des travaux de sécurité sur la tribune Est. Pose de grillage et aménagements divers. Le Sporting Club de Bastia ayant depuis disparu du monde professionnel, il était impossible pour la nouvelle structure d’assumer financièrement ces travaux de mises aux normes exigés par les instances nationales. De fait, il était impossible d’ouvrir la tribune Est dans les conditions actuelles.

Dans le même temps, l’ouverture des deux tribunes populaires ou de la seule tribune Petrignani entraînerait la mise à disposition de stadiers et de guichetiers supplémentaires. Sans compter l’entretien de ces tribunes. Des contraintes économiques difficiles à assumer pour le club.

Le Sporting Club de Bastia débute aujourd’hui une nouvelle aventure sportive durant laquelle le club et l’ensemble de ses structures seront amenés à évoluer.

Il est impensable aujourd’hui que le SCB se passe de la ferveur et de la passion de la tribune Jojo Petrignani sur le long terme. Véritable poumon de notre stade, cette tribune sera appelée à rouvrir ses portes dans le futur.

Il est d’ailleurs envisageable et sous condition d’acceptation des instances nationales et de la Communauté d’Agglomération de Bastia de voir le Stade Armand-Cesari ouvert dans son ensemble en cas de fortes affluences au cours de la saison (Coupe de France et matchs de championnat). L'ensemble de l'équipe dirigeante tient d'ailleurs à remercier la CAB et son président Francois Tatti d'avoir entamé des discussions avec le club sur l'utilisation du Stade Armand Cesari.

Aujourd’hui, l’ensemble des composantes du club doit faire preuve de patience car le travail pour retrouver nos lettres de noblesse sera long. C'est tous ensemble que nous y parviendrons !

Forza Bastia !

À lire également

Ricevete a lettera