Un Sporting en progrès !

Resu Contu

Un Sporting en progrès !

le 08/10/2017 à 17:21
Imprimer

Pour son retour dans son antre d’Armand-Cesari, le Sporting était opposé à la valeureuse équipe de l’AS Casinca (Régional 1) pour le compte du 5eme tour de la Coupe de France. Une journée particulière pour l’ensemble du peuple Bleu venu en masse pour retrouver l’ambiance de Furiani. Un match pour lequel, le staff technique pouvait compter sur la qualification de deux nouveaux joueurs avec Neo Mesbah et Lucas Triki. Deux hommes qui, néanmoins, débutaient la rencontre sur le banc. Une rencontre qui, dans les premières minutes, se jouait sur un faux-rythme avec un Sporting dominateur mais en manque de tranchant aux avant-postes. Jusqu’à cette frappe de Julien Romain, des 25 mètres, qui obligeait Boucon à se détendre de tout son long (15eme). Une première mèche qui donnait des idées aux Bleus et Gary Coulibaly. Sur un corner, le colosse bastiais s’arrachait pour placer sa tête et ouvrir le score pour le SCB (20eme). De quoi libérer les hommes de Stéphane Rossi qui combinaient de mieux en mieux. Et sur un beau jeu à 3, Santini était déséquilibré dans la surface de réparation. Mr Goncalves n’hésitait et signalait le point de pénalty. Une offrande que ne laissait pas passer Julien Romain (35eme).  Contrairement à ces précédentes sorties, le Sporting faisait enfin preuve de réalisme au cours de cette rencontre.

D’ailleurs, dès le retour des vestiaires, les Bleus allaient plier définitivement la rencontre. Bien lancé par Derouard, Romain se présentait seul face au gardien de la Casinca et s’offrait un joli doublé (47eme). Complètement libérés, les partenaires de Coulibaly déroulaient dans cette seconde période en gérant notamment leurs efforts en prévision des deux matchs de championnat prévus la semaine prochaine. Dans cette optique, Stéphane Rossi donnait du temps à jeu à Triki et Mesbah. Un néo Mesbah tout près de s’offrir son premier but sur son premier ballon mais trop de précipitations et une bonne sortie de Boucon stoppaient sa tentative (65eme). Ce n’était que partie remise pour l’attaquant. En effet, à la 81eme minute, Benhaim partait sur le côté gauche et distillait un caviar pour un Mesbah qui, cette fois-ci, ne ratait pas l’occasion d’ouvrir son compteur but. Malgré la lourdeur du score, la Casinca ne lâchait rien et continuait de se battre. Une abnégation récompensée sur un missile de Bottacci qui trouvait la lucarne de Carlotti (86eme). Une magnifique frappe enroulée qui clôturait cette rencontre disputée dans un très bon esprit. Sans trembler, le Sporting s’offrait son ticket pour la finale régionale de cette Coupe de France. Une finale qui se jouera le 23 octobre et qui pourrait permettre aux Bleus d’atteindre le 7eme tour avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 2.

 

Stade Armand Cesari

4596 spectateurs

SC Bastia – AS Casinca : 4-1 (2-0)

Buts : Coulibaly (20eme), Romain (35eme s.p., 47eme), Mesbah (81eme) pour SC Bastia – Bottacci (86eme) pour AS Casinca

Avertissements : Giorgi (47eme), Bureau (53eme) pour AS Casinca

SC Bastia : Carlotti – Akkani, Mary, Diallo (Achilli, 67eme), Coulibaly, Cioni – Balbinot (Mesbah, 60eme), Derouard, Benhaim – Romain, Santini (Triki, 60eme)

AS Casinca : Boucon, Sarte (Mouysset, 13eme), Damiens, Pollizzi, Just (Fayan, 55eme) – Romiti (Algarra, 46eme), Andreani, Giorgi, Biret – Bottacci, Bureau

À lire également