Le Sporting méritait mieux

Resu Contu

Le Sporting méritait mieux

le 06/02/2019 à 00:02
Imprimer

Le Sporting Club Bastiais recevait ce soir le Stade Malherbe de Caen à Furiani, pour le compte des 8èmes de finale de la Coupe de France.

Il s’agissait d’un match événement pour le Sporting, qui n’était plus arrivé à ce stade de la compétition depuis 11 ans.

À cette occasion, les turchini se sont mobilisés en masse. En effet près de 10 000 supporters étaient présents au stade Armand-Cesari ce soir !

Les hommes de Stéphane Rossi se mesuraient ce soir à une équipe de Ligue 1, le Stade Malherbe de Caen. Les Caennais se montrent rapidement dangereux et ouvrent le score sur leur première véritable occasion dans cette rencontre : Malik Tchokounte, trompe Anthony Martin à bout portant à la 4ème minute de jeu.

Mais les bleus ne baissent pas les bras et proposent à leurs adversaires un pressing de tous les instants afin de les empêcher d’installer leur jeu.

À la 10ème minute de jeu, Mesbah sur la droite tente un centre qui manque malheureusement de précision et ne trouve pas de coéquipier.

À la 21ème, Vincent trouve Haguy qui déborde et centre vers Santelli, la défense Caennaise dégage le ballon !

Peu après la demi-heure de jeu, Poggi, côté droit, parvient à trouver Santelli dans la surface qui tente une volée en pivot, finalement captée par Zelazny, le portier de Caen.

Les bleus imposent leur rythme en cette première période, ils se créent des occasions mais manquent de justesse dans le dernier geste, contrairement aux Caennais, plus réalistes.

Dès le début de la seconde mi-temps, le Sporting repart à l’attaque : à la 47ème, Santelli centre pour Poggi qui manque le ballon mais Mesbah, en opportuniste, récupère et frappe, c'est malheureusement dégagé devant la ligne !

5 minutes plus tard, Schur prend de la vitesse et se crée de l'espace avant de servir Haguy. Le joueur Bastiais élimine un défenseur, puis un deuxième avant de frapper mais sa tentative passe juste à côté.

Ces nombreux efforts sont finalement récompensés à la 70ème minute où, sur un lob Louis Poggi trompe Zelazny, le portier Caennais et égalise !

Après ce but salvateur, le match diminue alors peu à peu en intensité, et les 2 équipes finalement à égalité à la fin du temps règlementaire doivent alors disputer les prolongations.

Malheuresement dès le début des prolongations, Caen reprend l’avantage. Casimir Ninga frappe à 25 mètres et trompe Anthony Martin.

Les Bastiais, moins biens physiquement après les nombreux efforts fournis jusque-là auront beaucoup de mal à inquiéter une équipe Caennaise gérant sa fin de match.

Les bleus tentent alors le tout pour le tout sur coup de pied arrêté. La quasi-totalité des joueurs est dans la surface à la 117ème minute lorsque Christophe Vincent s’apprête à botter un coup-franc. Ce coup-franc est finalement repris par Benjamin Santelli qui égalise de la tête et emmène son équipe aux tirs aux but.

Malheureusement l’équipe de Stéphane Rossi perdra la séance, 3 tirs aux buts à 5 après une tentative manquée par Rahavi Kifoueti.

Le Sporting, qui méritait mieux, quitte donc la Coupe de France e 8èmes de finale.

Les bleus, auteurs d’un très beau parcours, ont en tout cas été héroïques en faisant preuve d’une détermination sans faille.

 

Forza Bastia !

À lire également