Le Sporting se qualifie aux tirs au but !

Resu Contu

Le Sporting se qualifie aux tirs au but !

le 27/10/2018 à 22:19
Imprimer

Victorieux lors du tour précédent face à l’USC Corte, les bleus faisaient face à l’AS Furiani-Agliani pour le 6ème tour de la Coupe de France ce soir au stade Armand-Cesari.

L’occasion pour Stéphane Rossi de remanier son effectif après la victoire en championnat du week-end dernier face à Saint-Rémy.

Un 3-5-2 fut mis en place par l’entraîneur bastiais avec une défense à 3 composée de Samuel Guibert, Yohan Bocognano et Maka Mary et deux milieux latéraux, Jérémi Santini à droite et Anthony Salis à gauche. Christophe Vincent et Michel Moretti étaient à la récupération tandis que Louis Poggi, Kévin Schur et Rahavi Kifoueti, titularisé pour la première fois pour remplacer Benjamin Santelli suspendu, formaient le trio offensif de la formation bastiaise.

C’est à la 8ème minute de jeu que les bleus obtiennent leur première occasion franche. Servi par Moretti sur la droite, Kifoueti centre pour Vincent qui passe tout près d’ouvrir le score mais sa frappe passe à côté.

Vincent est finalement récompensé à la 19ème minute. Trouvé par Louis Poggi à 20 mètres, il déclenche une superbe frappe qui ne laisse aucune chance à Albertini, le portier de Furiani.

Malheureusement pour l’équipe bastiaise, les joueurs de Furiani égaliseront dès l’engagement : sur un centre de Feliciano, Caldeirinha porte le score à 1 but partout.

Stéphane Rossi est forcé d’effectuer un changement prématurément, à la 26ème minute. Blessé à l’épaule, Yohan Bocognano laisse sa place à Ludovic Genest. Il s’agit là d’un véritable coup dur pour la formation turchina qui perd son leader défensif. Espérons seulement que cette blessure ne soit pas trop grave pour l’arrière bastiais.

Les bleus à la possession du ballon, donnent le rythme du mach mais manquent de justesse pour passer devant au tableau d’affichage : score à mi-parcours, 1 à 1.

En début de seconde période, sur un beau mouvement initié par Louis Poggi, Jérémi Santini, trouvé sur la droite, adresse un centre à Christophe Vincent dont la reprise à bout portant ne trouve pas le cadre.

À la 58ème minute, Kifoueti accélère sur le flanc gauche avant de tenter une frappe croisée qui n’inquiète finalement pas Albertini.

Comme en première mi-temps, le Sporting commet trop d’erreurs techniques et manque de se faire surprendre sur contre à la 71ème mais Moretti parvient à sauver le ballon sur la ligne.

Très peu d’occasions sont à noter par la suite avec deux équipes jouant long et refusant de poser le jeu, ce qui emmène donc le match en prolongations.

Ces prolongations sont malheureusement dans la suite logique de la seconde mi-temps avec deux équipes ne parvenant pas à se montrer suffisamment dangereuses pour prendre l’avantage. À la 107ème, Mesbah, entré en jeu passe néanmoins tout près de marquer mais sa reprise de la tête est arrêtée par le portier des rouges.

Après l’expulsion de Santini à la 117ème pour un second carton jaune, les deux équipes se dirigent vers la séance de tirs au but. Une séance qui sera remportée 4 à 2 par les joueurs turchini, le Sporting est donc qualifié pour le 7ème tour.

À lire également