Un Sporting qui régale !

Resu Contu

Un Sporting qui régale !

le 19/01/2019 à 17:03
Imprimer

Le Sporting Club Bastiais disputait cet après-midi une rencontre capitale dans la course à l’accession. Il recevait son dauphin, le FC Côte Bleue pour le compte de la 12ème journée, en retard, du championnat de National 3.

Les mots de Stéphane Rossi lors de la causerie d’avant-match étaient plus que clairs : « Il faudra être présents dès l’entame de match et jusqu’à la fin, techniquement physiquement et au niveau de l’engagement, pour gagner, tous ensemble ». Des consignes que les joueurs du Sporting appliqueront à la lettre.

Dès la 4ème minute de jeu, Yohan Bocognano ouvre pour Louis Poggi qui déclenche une demi-volée surpuissante ne laissant aucune chance à Bourouhani Saindou, le portier de Côte Bleue.

Après cette ouverture du score, les bleus ne laissent pas respirer leurs adversaires. Ils effectuent en effet un pressing très intense et continuent de jouer vers l’avant.

À la 8ème minute, Santelli, seul face à Saindou, frappe mais sa tentative manque de puissance, il perd son duel.

Les hommes de Stéphane Rossi inscrivent le but du break à la 19ème minute de jeu, après une superbe passe au sol de Christophe Vincent, Kévin Schur trompe Saindou du plat du pied !

Les bleus se montrent supérieurs à tous les niveaux, tant physiquement que techniquement.

Côte Bleue obtient sa première occasion à la 33ème minute où Kebbal lance Nehari dans la profondeur, l'attaquant tente de lober Martin, sans succès.

Santelli appuie la domination Bastiaise à la 43ème minute où, après une récupération, il se présente face à Saindou et croise sa frappe du gauche pour porter le score à 3 buts 0 à la mi-temps.

En seconde mi-temps, le Sporting, malgré son avance, continue de jouer vers l’avant.

À la 51ème minute, Moretti trouve Salis, le défenseur gauche Bastiais centre alors pour Santelli au premier poteau qui reprend le ballon et inscrit le doublé.

Mais les bleus ne s’arrêtent pas là. Entré en jeu, Neo Mesbah déborde sur la droite et centre devant le but pour Michel Moretti qui marque du pied droit à la 71ème.

Mesbah passeur, se transforme en buteur à la 83ème où il coupe le centre de Kifoueti au premier poteau pour porter le score à 6 à 0

Bencharif réduit finalement le score à la 88ème, ce qui ne changera rien au résultat final.

6 à 1, c’est donc le score après 90 minutes, le Sporting a régalé ses supporters cet après-midi et a par la même occasion envoyé un message fort à ses concurrents pour l’accession ! Il prend en effet 8 points d’avance sur son dauphin !

À lire également