Premier accroc pour le Sporting

Resu Contu

Premier accroc pour le Sporting

le 30/07/2019 à 20:53
Imprimer

Pour le 4eme match amical de sa préparation, le Sporting était opposé au Gallia Lucciana. Une opposition qui s’annonçait de qualité face à une équipe annoncée comme l’un des outsiders du championnat de National 3. Il faut dire que le Gallia n’a pas chômé durant le mercato en enrôlant notamment Inzerillo et Sonnerat en provenance de Bastia-Borgo ou encore Boutrah et Triki, anciens de la maison bleue. Et les premières minutes de la rencontre démontraient bien toutes les qualités de cette équipe de Lucciana. Bien en place et surtout très solides dans les duels, les hommes de Corlija gênaient considérablement le Sporting. A tel point qu’il fallait attendre la 15eme minute pour voir la première frappe bastiaise avec Diongue qui ne cadrait pas un centre parfait de Quemper. Trois minutes plus tard, Schur s’essayait des 20 mètres. Sur la trajectoire, Mesbah tentait de dévier du talon mais Menozzi restait vigilant.

Mieux dans cette deuxième partie de première période, le SCB accélérait. Sur un très beau mouvement collectif, dans un petit paramètre et au cœur de la surface, Salles-Lamonges était parfaitement servi mais enlevait trop sa frappe. A force de vendanger, les Bleus s’exposaient aux banderilles du Gallia. Et sur une erreur d’inattention de sa défense, le Sporting encaissait le premier but sur une bonne frappe croisée de Maggiotti (23eme). Pourtant, pas de quoi de cogiter pour les hommes de Stéphane Rossi qui repartaient immédiatement de l’avant pour égaliser cinq minutes plus tard.  Sur un très bon décalage de Diongue, Haguy ajustait Menozzi d'une belle frappe des 18 mètres. Un Menozzi imperial, dans la foulée, sur une superbe frappe enroulée de Schur (31eme). Moins alertes que lors de leurs sorties précedentes, les Bleus allaient craquer juste avant la mi-temps sur un coup-franc parfait de Maggiotti, à l’entrée de la surface (37eme).

A la reprise, Stéphane Rossi faisait entrer en jeu Coulibaly et Guibert en lieu et place de Vincent et Le Cardinal. Toujours positionné en 3-5-2, le Sporting poussait pour revenir au score. A la 56eme minute, Salles-Lamonges déposait un coup-franc sur la tête de Guibert mais l’ancien parisien ne cadrait pas. C’était le moment choisi par le staff pour effectuer une large revue d’effectif avec les sorties de Diongue, Quemper, Salles-Lamonges, Schur, Haguy et Mesbah et les rentrées de Belle, Piercecchi, Vittori, Kerbache, Massoni et Etshimi. Un Etshimi qui, sur son premier ballon, était tout près d’égaliser mais le portier du Gallia veillait au grain. Un dernier rempart décidément infranchissable et qui se montrait encore excellent sur une frappe lointaine de Coulibaly (69eme). Avec les nombreux changements opérés des deux côtés, le SCB reprenait la direction de la rencontre et il fallait un sauvetage miraculeux sur sa ligne d’un défenseur du Gallia pour empêcher Etshimi d’égaliser (75eme). Ce sera là la dernière opportunité des Bleus qui s’inclinent pour la première fois dans cette phase de preparation. Un match amical très plaisant face à une belle équipe du Gallia Lucciana. Prochain match pour les Bleus. Prochain match des Bleus, samedi 3 août pour la finale de la Coupe de Corse face à Furiani.

À lire également