Mathieu Chabert : "On égalise sur la toute fin c'est une bonne chose pour l'état d'esprit".