Pour notre honneur et nos couleurs

Nanz'à u macciu

Pour notre honneur et nos couleurs

le 25/09/2021 à 11:54
Imprimer

La semaine s’annonçait mouvementée avec trois matchs en sept jours et ce derby tant attendu face à l’ACA. Comme prévu, elle le fut ! Et peut-être pas de la façon dont on l’imaginait. En effet, après le match nul rageant face à Caen, la défaite imméritée à Valenciennes, l’éviction soudaine de Mathieu Chabert a surpris et braqué tous les regards sur le Sporting, à quelques heures du duel face au voisin ajaccien.

Un départ en guise d’électrochoc afin d’enrayer la spirale négative de ces dernières semaines. Négative sur le plan comptable mais sûrement pas dans le jeu ! Car sur ce point Mathieu Chabert peut être fier du travail effectué depuis plus de deux ans maintenant. Mais le football est ainsi fait et le Sporting n’a pas le temps de regarder derrière lui. C’est devant qu’il faut se projeter et sur ce match couperet face à l’ACA.

Un match où les Bleus devront être galvanisé à 200% pour aller chercher un premier succès à domicile.

7 ans que tout le peuple bleu attendait ce derby ! 7 années où le SCB et l’ACA se sont croisés sans jamais se rencontrer. Une longue attente qui prend fin aujourd’hui.

Si, forcément il sera question de suprématie régionale, cette rencontre revêt surtout une importance sportive pour le Sporting. En position de barragiste, les Bastiais savent que ce match peut conditionner la suite de leur saison. Après neuf journées, la frustration ne cesse d’amplifier et c’est ce ‘’petit rien’’ qui peut tout changer que les partenaires de Vincent devront aller chercher.

Et pour les y aider, les dirigeants ont misé sur le duo Zago-Jeunechamp ! Deux hommes pour un rôle : celui de diriger l’équipe vers la victoire.

A la tête de l’Académie du club, les deux hommes savent qu’en 48 heures, ils ne pourront pas tout révolutionner. Ils ne le veulent d’ailleurs pas ! En conférence de presse, le binôme a été très clair sur ce point : « il faut s’appuyer sur l’excellent travail accompli jusqu’ici mais aller chercher cette réussite qui fuit le club depuis la reprise ».

Et quoi de mieux pour se sublimer qu’un derby ! Un derby qui se fera, malheureusement, sans Anthony Robic, touché à la cheville face à Valenciennes. Avec près de 12.000 spectateurs attendus, les Bleus savent que cette rencontre s’annonce historique ! Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce match, un match référence.

Un match où avant le beau jeu, Furiani voudra voir des guerriers sur le terrain !

Alors messieurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Per u nostr'onore è i nostri culori…

À lire également